Profil

  • 83-629
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS

Actu' en live

Recherche

24 avril 2013 3 24 /04 /avril /2013 09:00

Le nombre de vols à l'étalage a progressé de façon spectaculaire : +40 % en un an. C'est pour l'essentiel les enseignes du centre-ville de Toulouse qui sont la cible des voleurs.

 

Entre 2011 et 2012, le nombre de vols à l'étalage a augmenté de 40 %. «Les vols sont devenus un vrai problème», relève sous le sceau de l'anonymat un responsable d'une enseigne très en vue place Wilson : «Cette place tout comme la place du Capitole est devenue une zone de non droit. Tous les professionnels vous le diront. Nous avons d'ailleurs écrit à la mairie pour réfléchir à des mesures». Dernièrement encore, une enseigne de parfumerie a déposé une plainte : «Les parfumeries sont particulièrement visées par les voleurs. Ici, il n'y a pas de vigiles mais des caméras et du personnel formé. Il faut croire que ce n'est pas dissuasif», conclut un responsable, ajoutant que Toulouse est pour cette enseigne l'une des villes où les vols sont les plus nombreux avec Saint-Étienne.

 

Le reste de l'article: http://www.ladepeche.fr/article/2013/04/16/1606906-flambee-des-vols-a-l-etalage-dans-les-commerces.html

Partager cet article

commentaires