Profil

  • 83-629
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS

Actu' en live

Recherche

23 octobre 2012 2 23 /10 /octobre /2012 07:00

Données issues du rapport sur la formation aux métiers de la sécurité privée et tirées de trois inspections générales (administration, l’éducation nationale et affaires sociales).

 

Etoffer la formation du middle management n’est pas perçu globalement comme une urgence.

 

La structure hiérarchique dans ces métiers qui sont pour l’essentiel de main d’oeuvre est relativement fruste (87 % d’agents d’exploitation, 8% d’agents de maîtrise, 3% d’agents administratifs, 2% de cadres dans la surveillance humaine).

 

Cet encadrement intermédiaire est généralement issu du rang.

Il n’existe pas de volonté pressante et partagée de bouleversement sur ce plan.

 

La rédaction établie paritairement de la liste des métiers repères43 est significative à cet égard.

 

Cette classification professionnelle des métiers permet de mieux identifier les filières, de définir les principaux métiers ainsi que le volet formation de chacun d’entre eux. Or, elle ne cite pour la surveillance humaine que des métiers de base et aucune fonction d’encadrement.

 

Source: Rapport IGA

 

Partager cet article

commentaires