Profil

  • 83-629
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS

Actu' en live

Recherche

10 juillet 2013 3 10 /07 /juillet /2013 07:00

Suite à un appel à la grève lancé par des organisations syndicales, une petite vingtaine de professionnels ont répondu présent, pour faire le pied de grue devant l'immeuble où se tenait le séminaire de l'USP (voir mon article: http://www.83-629.fr/article-rencontres-professionnelles-de-la-securite-privee-usp-118631665.html ).

 

Rien n'est sortie d'exceptionnel, à part peut-être la venue de Messieurs Tarlet et Bauer ... qui ont fait comme notre ministre du redressement productif avec d'autres grévistes, en leur apportant des croissants !

 

     

Image tirée du groupe facebook "agenst de sécurité en colère"

Partager cet article

commentaires

DavidB 10/07/2013 19:35


Il n'était pas question de grêvistes ou d'une manifestation mais de salariés du secteur qui ont décidés d'aller sur le lieu de cette réunion pendnat leur temps de repos.
Parler d'échec est donc totalement absurde.

83-629 10/07/2013 20:47



Non il y avais bien un appel a la mobilisation. .. pas seulement un "rendez vous" d'agents en repos ...


 


UNSA appelais a se mobiliser ... 


http://www.unsapreventionsecurite.fr/2012/04/25/appel-a-la-mobilisation-le-3-mai2012/


Sans compter l'appel relayer par des groupes ou autres...


 


Donc quand un appel a la mobilisation,  soutenu par des syndicats, on reussi peniblement a reunir moins de 15 agents, je ne sait pas comment vous l'appeler de vitre côté mais pour moi cela
s'appelle un echec.


 


Ensuite cela montre bien l'esprit générale: beaucouo de monde pour raler, polémiquer ou se plaindre.. mais très très peu de monde pour agir véritablement. 


Je pense d'ailleurs que vous mêmes avez dû faire l'amer experience avec le GSsiap. Beaucoup de "pleureurs", peu de combattants véritables. 


 


 


 


Sancompter oy