Profil

  • 83-629
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS

Actu' en live

Recherche

29 octobre 2011 6 29 /10 /octobre /2011 08:00

Le livre blanc de la sécurité publique (octobre 2011 - Cliquez ici ) propose au ministère de l'intérieur des interventions communes de la police/gendarmerie avec les services de sécurité privée.

 

http://www.asgsecurite.fr/images/uploadimage/IMAGE/pm%20asg.jpg

http://www.gazette-cotedor.fr/wp-content/uploads/old/la-gazette-de-cote-dor_83c139d96bf051740e39388343345695_1178015921.jpg

 

En effet, dans sont chapitre sur la nécessité de concentrer les services de sécurité publique sur leur coeur de
métier (1.3.2), il est dit textuellement:

 

Comme avec les polices municipales, les modalités d’interventions communes (et la possibilité de monter des services mixtes) doivent être mieux définies.

 

 

On voit par là une confirmation de ce que fait le ministre de l'intérieur actuellement, comme la circulaire du 23 mai 2011 sur un accord-cadre entre les préfectures et les centres commerciaux (voir mon article ici ) pour la sécurisation de ces derniers.

 

Notamment par une volonté de coordonner l'alerte et l'intervention entre le service de sûreté du centre commercial et le service de police/gendarmerie dont l'action doit demeurer complémentaire et rationnelle pour une meilleure réactivité et une plus grande efficacité (selon cette circulaire).

Ainsi qu'une volonté d'utiliser, par exemple, les "mêmes termes" que ceux employés par les forces de l'ordre ( Utilisation de la même terminologie employée par les services de police et Gendarmerie, pour le signalement des faits relevés , dans un souci de tranparence et de précision de l'analyse), la mise en place de protocoles d'intervention ou la mise en place d'un réglement de sûreté en collaboration avec les forces de l'ordre.

 

Donc voilà, si vous voulez en savoir plus sur "l'idée" de ce livre blanc de la sécurité publique, concernant la possibilité d'interventions communes sécurité privée/police, lisez la circulaire du 23 mai 2011 ( CLIQUEZ-ICI ) ...

Partager cet article

commentaires

plombier paris 25/03/2015 16:13

J'apprécie votre blog, n'hésitez pas a visiter le mien.
Cordialement