Profil

  • 83-629
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS

Actu' en live

Recherche

16 décembre 2013 1 16 /12 /décembre /2013 11:00

La société américaine Knightscope s’apprête à commencer des tests en conditions réelles d’un robot de surveillance autonome. Le K5 est doté de multiples capteurs, caméras et systèmes de reconnaissance, grâce auxquels il peut collecter et analyser les données afin de donner l’alerte en cas de danger.

Ce robot-vigile sera proposé à la location à des sociétés privées ou des services de police pour sécuriser des centres commerciaux, des écoles et toutes sortes de bâtiments.

 

 

Le robot K5 a été conçu par la société américaine Knightscope, qui réunit une équipe composée d’anciens officiers de police et d’entrepreneurs diplômés des universités de Californie à Berkeley, Carnegie-Mellon et Stanford.

 

 

 

 

 

 

Le robot K5 a été conçu par la société américaine Knightscope, qui réunit une équipe composée d’anciens officiers de police et d’entrepreneurs diplômés des universités de Californie à Berkeley, Carnegie-Mellon et Stanford. © Knightscope

 

Son nom : K5. Sa mission : patrouiller dans les lieux publics ou les bâtiments et donner l’alerte au moindre événement suspect. Il ne s’agit pas du thème d’un énième film de science-fiction, mais d’un programme tout ce qu’il y a de plus réel. Le robot K5 a été conçu aux États-Unis par la société Knightscope, qui commencera l’année prochaine un test pilote avec plusieurs partenaires dans la Silicon Valley (Californie). Le K5 peut se déplacer de façon autonome, voir à 360°, y compris la nuit, et lire les plaques d’immatriculation. L’idée est de s’en servir pour surveiller notamment des campus, des centres commerciaux, des écoles, des parkings ou des quartiers. Il jouera les agents de sécurité, l’arme en moins.

 

 

la suite de l'article: http://www.futura-sciences.com/magazines/high-tech/infos/actu/d/robotique-k5-robot-vigile-voit-entend-sent-odeurs-50922/

Partager cet article

Publié par 83-629 - dans Revue de Presse
commenter cet article

commentaires

Maurice 20/12/2013 23:24


Ha ! Ha ! Ha ! ... qui sent les odeurs parce que momo sent des pieds !

L'inconnu 16/12/2013 12:08


Ah... je sens que le petit frère de K9 ne va pas plaire à tout le monde...


 


Je trouve que c'est tout de même un super produit... (si ça marche...)


Cordialement,