Profil

  • 83-629
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS

Actu' en live

Recherche

22 février 2012 3 22 /02 /février /2012 09:00

Cette étude a été réalisée sous la direction du bureau recherche de la division recherche et retour d’expérience (DREX) par Mlle Hélène JACQUIN, étudiante-stagiaire au bureau recherche.


Les Cahiers de la recherche doctrinale
Ils constituent des études à caractère historique ou thématique destinées à appuyer
l’élaboration de la doctrine et du retour d’expérience de l’armée de Terre sans,
pour autant, s’y substituer. Fruit de travaux de recherche leur contenu n’a pas de
valeur officielle.

 

 

 Fin juin 2010, la Société Militaire Privée (SMP) Xe, anciennement Blackwater, est choisie pour un contrat de service de protection en Afghanistan d’un montant de 120 millions de dollars.

 

Interdite d’exercice en Irak depuis janvier 2009 à la suite de graves dysfonctionnements, cette société, en changeant de nom, se repositionne en quelques mois, sur l’un des plus importants théâtres d’opération du moment.

 

En effet, en Afghanistan comme en Irak, les armées américaine et britannique sous-traitent une part de plus en plus importante de leurs activités à des Sociétés Militaires Privées.

 

Phénomène très ancien, réapparu à la faveur de la fin de la Guerre froide et en forte expansion depuis, la privatisation de certains aspects de la conduite de la guerre, représente de nos jours un marché estimé à plus d’une centaine de milliards de dollars par an. Dans les années 1990, le ratio militaire/contractuel privé était de 1 pour 10 sur les théâtres d’opération. À la faveur du développement croissant tant de la composante soutien et logistique que des besoins en sécurisation de dispositifs militaires étendus et stabilisés, ce ratio est actuellement évalué parfois à près de 1 pour 1.


Ce Cahier de la recherche présente le phénomène des sociétés militaires privées dans son ensemble : structures, motivations, données chiffrées, fonctionnement, services proposés et aspects juridiques. Il montre que les SMP sont aujourd’hui un acteur majeur des théâtres afghan et irakien, acteur parmi d’autres avec lequel il faut compter.

 

 

CLIQUEZ ICI POUR TELECHARGER CETTE ETUDE

Partager cet article

commentaires

Christian 22/02/2012 17:17


Bonjour,


on s'active en France...


http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2012/02/22/le-club-des-entreprises-francaises-pour-la-securite-a-l-inte.html

Christian 22/02/2012 13:36


Bonjour,


pas facile à commenter, le sujet est complexe. La vision historique de l'étude est très intéressante pour mieux comprendre le "aujourd'hui". Pour illustrer le propos le cinéma et la télévision
nous donnent leurs versions "fiction" avec deux séries à suivre en ce moment sur notre chaine payante nationale ( pas de pub ! ) : "Damages" ( saison 4 ) ou l'instruction contre une
société type Blackwater, renommée "Blue Sky" et "Kaboul Kitchen", plus drôle, sur le "et après" ou "à qui tout cela profite t-il ?". Ca ne prend pas la tête, c'est intéressant et amusant. A voir,
donc ( sur le site de la dite chaine pour le replay des épisodes précedents ).


Beaucoup moins drôle c'est de voir l'écusson des Armor Group G4S, identique au logo fièrement arboré par les équipes SSIAP avant le passage NEO ( pas de pub ! ). On peut légitimement se poser la
question "pourquoi ai-je ( avais-je ) le même badge cousu sur mon polo que le mec en treillis et F16 ?" J'exagère à peine... On ne fait pas le même "métier" mais on a le même logo ? Je n'y
avais pas pensé à l'époque... Il y a bien des APS ( peu, mais il y en a ) qui se promène aussi avec leur "carte ADS ou MC bleu-blanc-rouge sous étui similicuir ( en plus de la carte
professionnelle légale bien sûr ). C'est sûrement de l'achat perso en vente libre sur "gazeuse.com" ! Je ne partage pas ces rapprochements... malsains avec les "autorités", militaires
et policières. Mais c'est MON avis...


Et pour rester dans les sujets qui fâchent, allons voir un sondage intéressant sur un site/forum dédié et voisin ( je vous laisse chercher ! ) sur les intentions de votes de
ses membres. C'est édifiant, "no comment" et totalement hors sujet... Mais au nom de la Liberté d'expression...