Profil

  • 83-629
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS

Actu' en live

Recherche

21 novembre 2012 3 21 /11 /novembre /2012 08:00

Comme la sécurité incendie est exclue du champ d'application du code de la sécurité intérieure ... les entreprises proposant (officiellement) des prestations de sécurité incendie ne nécessitent pas d'autorisation du CNAPS, d'agrément du dirigeant, etc ...

 

Ces entreprises ne sont pas non plus soumises au code de déontologie, aux contrôles du CNAPS, à l'agrément du dirigeant, aux cartes professionnelles ainsi qu'aux aptitudes spécifiques, etc ... Bref du pain béni !

 

Mais comment diable le CNAPS pourra-t-il contrôler les "pseudo-entreprise de sécurité incendie", qui assumeront en réalité des missions de sûreté ?

- Mais monsieur du CNAPS, ce ne sont pas des rondes de sûreté que nous faisons, ce sont des rondes de sécurité incendie ! (après, si on tombe sur un flagrant délit, comme tout citoyen, nous pourrons intervenir)

- Mais monsieur du CNAPS, ce n'est pas un contrôle d'accès que nous effectuons à l'entrée de l'établissement, c'est pour être sûr que l'effectif maximal autorisé dans l'ERP soit respecté !

- Mais monsieur du CNAPS, ce n'est pas du gardiennage que l'on propose, c'est de la prévention incendie !

- Mais monsieur du CNAPS, on est pas portiers/physionomiste, on est agent de sécurité incendie et veillons à la sécurité des personnes et des biens ! ...

 

Bref, comment le CNAPS va-t-il pouvoir "analyser" les missions réellement effectuées chaque jour, ainsi que sa finalité ? (sûreté ? sécurité incendie ?)

 

 

Voici une "offre" que je viens de recevoir, et démontre bien que DEJA, de nombreuses personnes "surfent" sur l'amalgame possible entre sécurité incendie et sûreté ... car la frontière des missions est tellement "fine", qu'il est très simple de contourner moult obligations qui on mis plus de 30 ans à voir le jour ! (aptitude obligatoire, moralité, contrôle, déontologie, etc..). Et donc cette société propose du "gardiennage" de chantier, hôtel, résidence, etc ...).

 

Cette société à un code APE:  8559A ( Formation continue d'adultes  !!)

SIREN : 507 7

Voici la "publicité"

***: Volontairement anonymisée - La couleur de la police à été respecté

 

 

UN PROFESSIONNEL A VOTRE SERVICE : 

 

NOTRE METIER, VOTRE SECURITE 

 

 

*** Assistance Incendie ; spécialisé dans les métiers de la protection

des personnes et des biens. 

  Notre mission est de répondre à vos attentes et de vous apporter

des solutions adaptées à vos  besoins en matière de sécurité. 

 

Parce que la sécurité de vos biens professionnels et/ou privés est

notre priorité, *** Assistance  Incendie vous propose toute une

gamme de prestations. 

 

Qu’il s’agisse… 

 

-De missions de gardiennage, (chantiers, bâtiments, hôtels, résidences ...)

-De gestion et conseils pour vos service de sécurité,

-De rondes, d’interventions,

-De formations incendie, (extincteurs, SSI, évacuation, …)

-De conseils, et audit,

-De sécurité incendie,

-Des essais sprinklers,

-De surveillance de travaux par point chaud

 

*** Assistance Incendie est votre partenaire.

 

N’hésitez pas à nous contacter pour tous renseignements ou devis  au :

06 ** ** ** ** **

d*********@gmail.com

***@bbox.fr

Partager cet article

commentaires

James Lawson 03/09/2013 20:59


Bonsoir Cloclo,


A toute fin utile vous pouvez vous référencier à la loi du 31/12/1975 (sous-traitance) et aux articles 1708, 1709, 1710, 1779 et
1787 du code civile (louage des choses et/ou ouvrage).


 


Cdlt,

cloclo 02/09/2013 17:37


C vrai que sa etait mal formulé de ma part et d ailleur sa a etait retiré. 


De plus je suis un défenseur acharner pour qu il n y est pas amalgame entre les deux.


Donc du coup ben voscommentaires mon bien montrer que j avais fait une erreur de formilation.


Donc merci a vousCordialementrd

cloclo 02/09/2013 17:16


Alor je rebondit a ce quu est dit car je suis le propriétaire de cette annonce.


Je ne contourne rien du tous car l annonce est exclusive pour l incendie et il est vrai qu il a noter gardiennage. C est tous simplement car je suis partenaire avec une société de secu qui est on
regle.


Donc ce n est pas la peine de polimiqué ladessus ou de se faire des films il n y a pas que des escrot


CCordialement

83-629 02/09/2013 17:23



Bonjour et merci de cette précision,


 


 


Néanmoins, vous ne pouvez pas "sous-traiter" de la sécurité privée. Pour "vendre" de la sécurité privée, il faut absolument l'autorisation du CNAPS et tout ce qui va avec (aptitude du dirigeant,
etc ...).


Donc vous ne pouvez pas "annoncé" vendre du gardiennage (même si vous pensez le faire en "sous-traitance"), par contre vous pouvez dire que pour le gardiennage "pure" vous ferez appel à tel ou
tel société qui contractera avec le client final).


 


Cordialement,



James Lawson 23/11/2012 12:43



Bonjour Y ! Et merci ! Tu connais peut-être mon cousin « William » ? Je passe régulièrement mes soirées dans sa compagnie en rajoutant quelques glaçons… ;o)

Y 23/11/2012 11:28


Salut lawson, j'ai me bien tes propos, malheuresement on sait bien que sur le terrain c'est pas toujours le cas. Mais j'approuve tes approches. c'est surtout ton nom qui me fait marrer, rien de
mal , je chambre gentimment. 


Quand a David, on peut rien lui écrire, nous a n'a pas le niveau alors que lui, si, c'est le seul a l'avoir le niveau, mais c'est plutôt dans les sous sol qu'il se ballade


 

bourama 12/09/2014 18:43

Tout ce que je sais vous avez foutu le bordel vous avez créé encore plus de chômage et aujourd hui je fait partie des charmeur , et d autre métier ça M intéresse pas bravo l à France