Profil

  • 83-629
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS

Actu' en live

Recherche

25 mars 2014 2 25 /03 /mars /2014 08:00

Voilà un bel exemple de cumul d'activité ... mais on préfère "taper" sur les entreprises ou les acheteurs privés de sécurité quant au respect de l'exclusivité des missions SSIAP- Sécurité incendie sur un site (c'est plus simple).

 

Que va faire le CNAPS ?

Ha oui, il est impuissant face à cet acheteur public, car celui-ci n'est pas soumis au CSI livre VI. De plus, l'agent SSIAP 2 qui devra assurer des missions de sûreté ne pourra avoir AUCUNE aptitude en "sûreté" (droits-devoirs-limites-voie publique) ni carte professionnelle.

On impose cent fois plus de contraintes à une entreprise privée ... qu'à une entreprise publique !!

Que va faire la CCDSA ?

Heuu rien du tout, comme sur la majorité des sites ERP.

Mais si, même pour les acheteurs publics, la complémentarité des missions sécurité incendie-sûreté est si évidente, serait-il temps de faire évoluer la réglementation peut-être trop rigide de la sécurité incendie en ERP en France ?

****************************

****************************

Intitulé recruteur : Université de Technologie de Compiègne

Organisme de rattachement : Ministère de l'éducation nationale/ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche 
Localisation : PICARDIE, Oise

Référence de l'offre : 82845

 

Intitulé : AGENT DE PREVENTION ET DE SECURITE – SSIAP 2 H/F

Descriptif du poste

Assurer la sécurité des personnes et des biens en matière de sécurité incendie ainsi qu’en matière de lutte contre la malveillance.

Activités principales :

1. Concernant la sécurité incendie et l’assistance aux personnes
- Assurer le respect des règles d’hygiène et sécurité au travail ainsi que les règles en matière de sécurité incendie
- Participer à la formation des personnels et étudiants en matière de sécurité incendie (préconisations apportées pour les activités et manifestations étudiantes)
- Etablir sous la responsabilité de l’ingénieur Hygiène et Sécurité les préventions techniques ;
- Diriger le poste de sécurité lors des sinistres (évacuation, accueil des secours, secours aux victimes, départs de feux…)
- Encadrer et diriger l’équipe de sécurité et de sureté sur le site (externe et interne)
- Coordonner des actions de sécurité et de sureté sur le site Benjamin Franklin
- Encadrer les entreprises de maintenance spécifique (permis feu…)
- Participer sous l’autorité de l’ingénieur Hygiène et Sécurité à la vérification des installations et équipements de secours
- Consigner les événements sur la main courante (intervention, événement, problème rencontré, consignes particulières…).

2. Concernant la sureté
- Assurer une présence dissuasive sur le site afin de prévenir les risques d’intrusion, de malveillance, de dégradation ou d’agression
- Veiller au respect de la bonne utilisation (réservation) des salles par les associations étudiantes
- Alerter les forces de l’ordre si nécessaire et assurer la diffusion au réseau d’alerte
- Prévenir les comportements à risque
- Effectuer le suivi des rondes de sécurité
- Consigner les événements sur la main courante.


Profil du candidat :

L’agent est rattaché au service de la logistique. Il/elle est placé(e) sous l’autorité du responsable du service logistique / sureté et de l’ingénieur Hygiène et Sécurité, dans leurs domaines de compétences respectifs.
L’activité, principalement exercée sur le site Benjamin Franklin, implique des amplitudes horaires liées, notamment aux exigences du calendrier universitaire, à l’activité du poste (visites de sécurité, manifestations sur le site) et aux horaires d’ouverture des locaux au public : notamment du lundi au vendredi de 17h00 à 23h15 et le samedi de 07h30 à 14h30.

Compétences requises :
- Formation et diplôme : SSIAP 2
- Habilitation électrique
- Connaissance de la règlementation sécurité et sureté
- Maîtrise des différents moyens de secours
- Maîtrise des outils informatiques et des moyens de communication
- Expérience de mise en place de procédures dans le domaine concerné
- Gestion des situations d’urgence
- Gestion des situations d’urgence
- Sens du relationnel et du contact
- Discrétion
- Disponibilité et assiduité
- Réactivité
- Conscience professionnelle
- Rigueur et méthode
- Esprit d’initiative et d’anticipation.


Description de l'employeur :

1ère école d’ingénieur post-bac, 1ère école à l’international, deux pôles de compétitivité, une fondation UTC, lauréate au titre des investissements d’avenir (IEED PIVERT, Labex MS2T, Équipex Robotex et Figures), l’Université de Technologie de Compiègne (UTC) est un établissement d’enseignement supérieur


Conditions particulières d'exercice :

Contrat à durée déterminée
Salaire brut mensuel : 1 570,00 € à négocier selon expérience
Volume horaire : 37,30 heures / semaine


Personne à contacter :

Nom : Delphine DELLIAUX

Service : Direction des Ressources Humaines - Pôle recrutement

Adresse : Rue Roger Couttolenc

CS 60319

 

Code postal : 60203

Ville : COMPIEGNE CEDEX

 

Description : Un CV et une lettre de candidature sont à déposer sur l’application spécifique numérique dédiée à l’adresse suivante : http://candidature.utc.fr/utc

Partager cet article

commentaires

Vincent BENE 15/04/2015 09:55

Bonjour

Comme beaucoup d'entre vous le précise, c'est un établissement public administratif, donc exclu du CSI. Ensuite, Analyser le Type R et les prescriptions de la commission de sécurité pour connaitre si le SSIAP2 est imposé par la commission. Si c'est le cas, il y aura application stricto sensu de l'exclusivité de mission. Si non, tout est conforme à la réglementation.

Vincent

JL 08/04/2014 15:08


Bonjour,


Après avoir regardé les images de l’UTC sur Internet, l’institution n’a pas l’aire d’un IGH, donc à priori pas d’obligation d’un service SSIAP. Et si on laissait tomber les histoires de CSI et
code du travail et nous allions voir dans le 25/06/80 type R ? Là au moins nous trouverons les sujets sur lesquels nous sommes tous d’accord… Où se trouve l’obligation d’un service de
sécurité quelconque au sein d’un établissement d’enseignement ? Alors si l’UTC veut employer un chef d’équipe d’un service qui n’est pas obligatoire avec tel ou tel diplôme ça ne regarde que
l’UTC, me semble-t-il…


Du coup nous nous trouvons face à une histoire de polyvalence, ou poly-compétence, mais surement pas exclusivité, ou cumul d’activité. Seule chose qui me surprend dans le descriptif du poste est
« veiller au respect de la bonne utilisation (réservation) des salles par les associations étudiantes ». La réservation et l’utilisation d’une salle est le ressort d’un autre service,
mais surement pas celui de la sécurité. Mais puisque le service de la sécurité dans ce contexte précis est accessoire…


 


Cordialement,

DavidB 26/03/2014 15:17


PafDAnsLaSoupe
Le code du travail ne s'applique qu'en partie à la fonction publique

PafDAnsLaSoupe 26/03/2014 14:25


Et.... ne parlons pas des dispenses de médecine du travail pour pas mal d'administrations ...

DavidB 25/03/2014 14:08


Il me semble que les administrations de l'état ne sont pas soumises à la loi 83-629 et au livre VI du Code de la sécurité intérieure.
Pour ce qui concerne la partie "Commission de sécurité" comme d'habitude il faut voir les prescriptions.
Voyez plutôt du côté des annonces des SSP...

83-629 28/03/2014 19:18



non elle ne sont pas soumises au CSI livre VI ....


 


si l'état lui-même ne montre pas l'exemple sur le respect de l'exclusivité de mission SSIAP ...