Profil

  • 83-629
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS

Actu' en live

Recherche

30 novembre 2011 3 30 /11 /novembre /2011 14:00

MESSAGE DE MONSIEUR CLAUDE GUEANT, MINISTRE DE L’INTERIEUR, DE L’OUTRE-­MER, DES COLLECTIVITES TERRITORIALES ET DE L’IMMIGRATION AU SNES.

extraits:

 

http://www.nordeclair.fr/mediastore/NordEclair/Photos/_2011/_02/gueant.jpg« Parce qu’elle est la première des libertés, celle qui conditionne l’exercice de toutes les autres, la sécurité est au coeur du pacte républicain.

 

Depuis cette date [Loi d’Orientation et de Programmation de 1995] , vous, entrepreneurs de la sécurité privée, avez su trouver votre juste place dans le dispositif de sécurité de notre pays à tel point qu’aujourd’hui plus personne ne conteste votre existence ni votre apport à la société.

 

Le développement de votre activité s’est fait sans mélange des genres, dans une logique de complémentarité et non de concurrence par rapport aux différents champs d’action de l’Etat.

Réactifs et prompts à vous adapter aux évolutions de la demande, vous avez ainsi développé votre expertise dans des secteurs spécifiques comme le transport de fonds, la sûreté aéroportuaire ou la surveillance des lieux privés accueillant du public.


Cette dynamique doit se poursuivre. C’est pourquoi, aujourd’hui, l’Etat répond à votre souhait de franchir une nouvelle étape et s’engage à vos côtés sur la voie de la professionnalisation, de la normalisation et de la responsabilité.

 

parallèlement, de nouveaux chantiers seront lancés en 2012, notamment en matière de formation ou de remise à plat de la Loi du 12 juillet 1983 réglementant les activités privées de sécurité.
Je compte sur le Délégué Interministériel à la Sécurité Privée pour coordonner ces différents dispositifs et assurer la convergence des efforts vers la professionnalisation de votre secteur.

 

Comme vous, nous attendons beaucoup de ce nouvel organisme [ le CNAPS] pour assainir le secteur de la sécurité privée. Acteurs responsables de la sécurité privée, vous êtes les premières victimes des mauvaisespratiques des entreprises délinquantes dont les agissements ternissent l’image de l’ensemble de la profession.

 

 

Consulter le document en entier: http://www.e-snes.org/i_zip/c.gueant_congres_snes2011.pdf

 

 

 

Partager cet article

commentaires

yves 03/12/2011 15:48


Pour info  annexe, l'USP à intégré la MEDEF en octobre de cette année. C'est claude tarlet président qui tiendra le siège (a noté qu'il a été président du SNES auparavant de 96 à 2003)
 

83-629 05/12/2011 12:08



merci !



Stylee 02/12/2011 23:58


NEO a rejoint l'ADMS, une organisation parrallèle au SNES et à l'USP. Il faudra bien qu'un jour, ces organisations fusionnent...mais pour l'instant, lutte de pouvoirs et d'égos rendent les choses
difficiles, plus que les dissensions d'ailleurs.


Un syndicat unique, une école nationale de formation à la sécurité privée (ENFSP, ça sonne bien, non !?) pour tous les acteurs (guarding, télésurveillance, sécurité électronique, dirigeant d'EPS,
etc...).


Trop utopiste comme vision ?

yves 02/12/2011 11:19


néo securité à quitté le snes il y a 2 ans au rachat de G4S. 


Il est clair que certaines grosses société qui s'opposent sur le marché ont parfois du mal a s'entendre 


Pour le reste je n'ai pas cherché a savoir même si l'info que vous donnez m'est aussi parvenu aux oreilles. Je fais un peu de recherche a ce sujet, si je trouve je vous fait signe.

83-629 02/12/2011 14:31



oui je serais aussi friand de cette information ;-)



Stylee 01/12/2011 00:35


La revue "En toute sécurité", signale, dans son numéro du 1er décembre, que plusieurs EPS ont quitté le SNES. Quelqu'un a t'il des infos ? Le nom de ces entreprises et la raison de ces départs ?

yves 30/11/2011 17:58


"Les agissements qui ternissent la profession" ne viennent t'ils pas de certaines sociétés adhérentes au SNES?!


Assurément si.....


Et si on remettait l'humain au centre des préoccupations?


Vous connaissez ma mauvaise foi à ce sujet, je sais pertinemment qu'il faut un organe de contrôle, mais vu la tournure que çà prend on peux se posser des questions.


Mais 2012 sera une autre année et même si on a pas le droit de dire "pauv con" a notre cher président (alors que lui ne s'est pas géné), les français seront surement lui dire autrement cela à
travers les urnes.


Amen^^