Profil

  • 83-629
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS

Actu' en live

Recherche

28 février 2014 5 28 /02 /février /2014 10:00

Il existe un moyen similaire pour les tasers des forces de l'ordre

 

AMENDEMENT N°CL3

présenté par

 

Mme Le Dain, rapporteure

----------

ARTICLE 22

Compléter l’alinéa 1 par la phrase suivante :

« Ce décret en Conseil d’État fixe les conditions dans lesquelles ces armes sont dotées d’un dispositif de captation d’images. ».

 

 

EXPOSÉ SOMMAIRE

La force ne pourra être employée qu'en cas de légitime défense (articles L. 122-5 et L. 122-6 du code pénal) ou de nécessité (article L. 122-7 du même code).

Afin de sécuriser l'emploi des armes, il est proposé que celles-ci soient équipées de caméra. Les images pourraient ainsi utilement compléter le rapport de mer du capitaine du navire et le rapport du chef de l'équipe de protection, prévus à l'article 30 du projet de loi.

 

 

http://www.assemblee-nationale.fr/14/amendements/1674/CION_LOIS/CL3.asp

Partager cet article

commentaires