Profil

  • 83-629
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS

Actu' en live

Recherche

17 janvier 2014 5 17 /01 /janvier /2014 10:11

Lancé en décembre 2011, le plan de vidéoprotection à Paris (PVPP) semble avoir fait ses preuves, selon la préfecture de police de Paris.

6.827 interpellations ont eu lieu depuis deux ans grâce aux images recueillies par les caméras du PVPP, d'après les statistiques parues dans la lettre hebdomadaire de la préfecture. Au total, 1.372 personnes ont été interpellées pour vols à la tire, et 428 pour escroquerie à la charité publique.

Plus grave, 23 arrestations ont eu lieu pour "homicide et tentative", 3 pour vol à main armée, et 9 pour "viol", détaillent les autorités policiaires.

1.078 caméras de vidéoprotection sont installées dans la capitale. La police peut aussi compter sur les 13.500 caméras de surveillance opérées par plusieurs sociétés dans la ville, comme celles de la SCNF et de la RATP.

Les systèmes de caméras de surveillance ont représenté une aide pour la police dans plusieurs affaires récentes, comme celle d'Abdelhakim Dekhar, le tireur de Paris. En mars 2013, 75% des français s'étaient déclarés favorables à la vidéosurveillance en ville.

 

 

http://www.bfmtv.com/societe/paris-plus-6-800-interpellations-grace-a-videosurveillance-687380.html

Partager cet article

Publié par 83-629 - dans Revue de Presse
commenter cet article

commentaires