Profil

  • 83-629
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS

Actu' en live

Recherche

28 août 2012 2 28 /08 /août /2012 16:59

Question N° : 3040 de Mme Marie-Christine Dalloz ( Union pour un Mouvement Populaire - Jura )

 

Question publiée au JO le : 14/08/2012 page : 4728

Texte de la question

Mme Marie-Christine Dalloz alerte Mme la ministre des affaires sociales et de la santé sur le recours aux gels hydro-alcooliques pour l'aseptisation des mains, notamment en milieu hospitalier où l'utilisation est de plus en plus fréquente.
Le 2-propanol, présent à 60 % dans ces solutions, est un alcool qui pénètre par voie transcutanée rapide par action "solvante" du film lipidique protecteur et respiratoire pour finalement donner naissance, par oxydation, à de l'acétone, métabolisée en acides acétique et formique d'où toxicité et conséquences tels que dessiccation de la peau, stéatose hépatique, céphalées, sensations ébrieuses, troubles digestifs constants, impact négatif sur la fertilité masculine.
Le personnel hospitalier est exposé à des doses pondérales importantes au quotidien.
L'incitation à utiliser ce type de produit dans le secteur hospitalier va croissante dans la mesure où la Haute autorité de santé considère que la quantité de gel hydro-alcoolique utilisée dans l'établissement est un indicateur valable de lutte contre les infections nosocomiales au point de considérer les indices ICALIN et ICSHA comme principaux critères d'évaluation et d'accréditation.
Aussi, elle lui demande si la prudence ne nécessiterait pas un examen plus approfondi des causes et conséquences du 2-propanol émanant des gels hydro-alcooliques.

Partager cet article

Publié par 83-629 - dans Secourisme
commenter cet article

commentaires

Y 29/08/2012 21:51


Blog 83-629 fait ce blog par passion , il l'a ecrit lui même il n'est pas là pour répondre à toutes vos demandes et moi non plus d'ailleurs


Si vous etiez un tant soit peu plus intelligent vous auriez été posté dans la partie cnaps pour commentez par exemple l'absence criante de communication ou plutot de possibilité de communiquer
avec le cnaps.


Exemple , a rennes trés complexe d'avoir quelqu'un au telephone, et de 2 il ne veulent recevoir personne (faut que je verifie ma source tout de même) et de 3 trés drôle l'entrée est gardé par un
agent de BASE de sécuritas^^;
Qu'est ce qu'on rit! d'autres pleurent, et j'ai des collégues MC en auto qui ne peuvent plus travailler et revenir a la case salariés. Il apprécient pour tout vous dire. et que dire des
traitements des cartes pro sur le secteur de rennes.


A croire aussi qu'il (le ciac rennes) ne lisent pas leurs boites mails. Et oui çà doit chauffer sévère et les tribunaux administratifs vont voler dans tout les sens


Alors au lieu de s'engueller, parceque je faisais un trait d'humour (il faut croire que ni la sureté et ni la securité incendie aime l'humour) il serait intéréssant de "mutualiser" nos peines et
nos souffrances (bon moi je souffre pas je suis plus en 8010Z, ayant été gérant et ayant effectué une cessation de paiement en 2008)


Je n'ai pas de solution pour vous mais en tout cas il est hors de question de me laisser faire par ce délire loobyste qu'est le cnaps.... 


Le snes avait peur que la gauche passe, ils ont eu tord, çà va encore plus vite dans la conneries avec valls. Le gssiap voulait la gauche, bonne pioche la désillusion va étre trés rapide et
urvoas peut repartir a lille s'amuser...


Voilà la morale mon bon monsieur, vous vous battez contre des moulins.


Pour infos concernant les effectifs, le mode de recrutement semble bien etrange , perso j'ai pas déposer de dossier mais n'hesitez pas coquoz à en déposer un ils recrutent.


Je vous raconte une petite histoire.


Un MC ultra compétent et quiest formateur cynophile + ssiap 1/2/3 et qui connait parfaitement la le livre VI de la securité intérieur a été convoqué pour une place de controleurs cnaps a rennes.
Il a été reçu par un .... gendarme (çà s'invente pas çà hein?) le gendarme lui a demandé si toutes l'expèriences indiqués sur son cv était réel (drôle n'est t'il pas?) il a répondu que oui car il
travaille énormément en evenementiel.


Le gendarme ne s'est pas déconcentré et lui a dit, "merci monsieur , nous ne donnerons pas suite a votre demande , mais nous vous remercions pour l'annuaire des sociétés présentes sur votre cv,
on sait qui il faut aller controler!"


 


Véridique.


Alors elle est pas belle la vie?


Sinon les gels hydroalcooliques c'est le mal, bachelot l'utilise comme vaseline désormais....


Ok je sors.....


 

Christian 29/08/2012 11:25


Le petit marrant dit : no comment...

COQUOZ 29/08/2012 11:04


Désolé pour le mot merde qui est inscrit dans le dictionnaire, comme vous pouvez le constatez même dans la difficulté on trouve toujours un petit marrant qui se trouve là pour nous donner une
leçon de conduite mais en aucun cas il n'apportera une solution au problème annoncé


cordialement

Christian 29/08/2012 10:44


Surtout quand c'est dit poliment ( ou gentiment, c'est selon ) !

COQUOZ 29/08/2012 08:56


On s'en fout de l'endroit ici on est dans la merde, réagissez!!!!!!!