Profil

  • 83-629
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS

Actu' en live

Recherche

25 avril 2012 3 25 /04 /avril /2012 07:00

RAPPORT SUR LA PERTINENCE DU RENFORCEMENT DE LA REGLEMENTATION DE LA « SECURITE INCENDIE » DE LA PETITE HOTELLERIE DECIDE EN 2006

-MARS 2011 -

 

Sur la base du diagnostic ainsi effectué, la mission est en mesure d'effectuer plusieurs recommandations aux pouvoirs publics pour permettre à la petite hôtellerie de garantir la meilleure sécurité possible à ses clients dans des conditions qui soient cohérentes et proportionnées aux risques réels d'incendie.

 

Ces risques sont, comme dans tous les établissements recevant du public et particulièrement les locaux à sommeil, très liés au nombre de personnes accueillies et au nombre d'étages de l'établissement.

 

Cette proportionnalité de la réponse est essentielle pour que ces petits hôtels - quels qu’ils soient (de centre ville, de campagne ou de moyenne montagne…) – puissent poursuivre leur activité et être transmis le jour venu de façon satisfaisante.

 

Il s’agit notamment d’un enjeu primordial d'aménagement et d'animation en territoire rural. Là, le petit hôtel familial est très souvent aussi le bar, le restaurant, le dépôt de pain. Il peut servir d’épicerie ou de débitant de tabac-journaux. Ce lieu central de la vie d'un village est très menacé : la tendance générale de la décennie écoulée est à la diminution de ce type d'établissements.

 

 

TELECHARGER LE RAPPORT DE L'IGA

 

 

Partager cet article

commentaires