Profil

  • 83-629
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS

Actu' en live

Recherche

20 mars 2014 4 20 /03 /mars /2014 08:00

Dans un rapport d’information remis à la commission de la défense de l’Assemblée nationale en février 2012, MM. Ménard et Viollet estimaient à environ 300 le nombre de personnes nécessaires à la sécurisation des navires battant pavillon français vulnérables à la menace pirate. Ceci constitue l’hypothèse basse.

Selon les armateurs, pour ce qui concerne le seul pavillon français, la demande en termes de gardes privées sera limitée en nombre.


Dans l’état actuel de la situation de la piraterie dans l’Océan Indien et en Afrique de l’est, les armateurs français utilisent ce type d’entreprises pour protéger les navires qu’ils détiennent sous pavillon étranger (40% de la flotte des armateurs français navigue sous pavillon étranger). Les emplois concernés sont au nombre de 200. Aussi pour assurer la même protection des navires battant pavillon français, ce sont donc 250 emplois qui pourraient être concernés.


Il faut néanmoins noter que les intérêts français vont bien au-delà de l’Océan indien. On peut donc estimer à environ 400 à 500 le nombre de personnels nécessaire à la sécurisation des navires battant pavillon français vulnérables à la menace pirate sur l’ensemble des zones concernées.


 

source: étude d'impact du projet de loi sur la protection des navires

Partager cet article

commentaires

JL 09/04/2014 22:48


Bonsoir,


Je ne sais pas si vous avez eu votre réponse...


Sinon, elle est dispo sur ce blog:


http://www.83-629.fr/article-listing-des-principales-smp-ou-essd-existantes-dans-le-monde-120143746.html


Cordialement,

vigier-lafosse bruno 20/03/2014 17:03


Bonjour


Serait-il possible de connaitre le nom des entreprises Françaises sur les rangs?


J'aimerai bien leur transmettre mon CV, possédant toutes les compétences, qualifications et brevets necessaire au MARSEC...


Salutations