Profil

  • 83-629
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS

Actu' en live

Recherche

24 avril 2014 4 24 /04 /avril /2014 10:04

Le ministre de l'intérieur qui suivait "de près" le dossier est partie à Matignon, cela va t'il devenir un frein à cette refonte nécessaire et indispensable aux enjeux actuels et futurs de la sécurité privée en France ?

 

Manque de courage et de volonté politique ? Laisser la sécurité dans un statu-quo , malgré les imperfections de la loi datant de plus de 30 ans ?

 

Quand l'état VEUT, il PEUT


La sécurité privée souffre t'il d'un lobbying pas assez mature ? L'état à t'il du mal à trouver des interlocuteurs digne de ce nom ?

 

Un exemple à suivre ! Message à notre nouveau premier ministre Mr Valls.... Même si on "disait" que l'ancien premier ministre était "lent", en matière de protection des navires ... il à fait "vite", surtout pour une "création" d'une nouvelle réglementation ! ! La base de la réglementation en sécurité existe depuis plus de 30 ans, il reste à l'adaptés aux enjeux d'aujourd'hui, et faire évoluer cette profession vers plus de complémentarité public-privée !!

 

Voici l'exemple "chronologique" sur la réglementation de la réglementation de la protection des navires: 

 

- réflexion sur l'évolution de la règlementation pour les agents de sécurité privés embarqués sur les navires a commencé en 2011

- En février 2012, deux députés de la commission de la Défense, Christian Ménard (UMP) et Jean-Claude Viollet (PS), ont rendu un rapport d'information sur les «entreprises de services de sécurité et de défense» (ESSD), autre acronyme technocratique. Leur rapport estimait que la France était «désormais prête à autoriser l'embarquement de personnels privés armés à bord des navires commerciaux traversant des zones dangereuses».

- Projet de loi,  annoncé par le Premier ministre lors du Comité interministériel de la mer du 2 décembre 2013

- Projet de loi déposé le 3 janvier 2014, par le premier ministre

- Discussion/travail sur ce projet de loi janvier-avril 2014

- Discussion en séances publique:

1ère séance du mardi 29 avril 2014 

2e séance du mardi 29 avril 2014 

 

 

 

Pour la refonte de loi 83-629, cela devrais aller encore plus vite !! LA concertation à été plus que faite avec les acteurs de la profession, il faut maintenant agir !

Aucun "projet de loi" soumis par le premier ministre .. Nous sommes déjà en Avril 2014 !

 

Cette refonte devrait permettre de créer de l'emploi, de dynamiser le secteur de la sécurité privée ... et de faire économiser l'état avec une meilleure coopération public-privée !!

 


Partager cet article

commentaires