Profil

  • 83-629
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS

Actu' en live

Recherche

29 janvier 2012 7 29 /01 /janvier /2012 10:00

Comme le disent souvent les lobbystes de la sécurité incendie :

 

MAIS POURQUOI IMPOSER AUX SSIAP UNE BONNE MORALITE ????

C'est comme les femmes de ménage, etc ... elles aussi ont accès aux locaux etc ... et blablabla ....

 

 

Et bien voilà peut-être un bon exemple ...

 

Une personne s'est vue refuser l'embauche en tant qu'agent de sécurité privée par une préfecture car :

-  falsifications répétées d'attestation d'assurance automobile ;
-  complicité d'incendie volontaire de véhicule - le fait que la personne en question soit complice des faits, et non leur auteur principal, n'en fait pas disparaître la gravité ;

 

Donc une personne ayant été complice d'un incendie volontaire, et faisant des faux documents  officiels, ne pourra pas devenir  agent de sécurité privée...

 

http://www.easydroit.fr/jurisprudence/Cours-administratives-d-appel-26-Janvier-2010/J265044/

 

http://www.tuniscope.com/uploads/images/content/pyromane-070811-1.jpg

 

MAIS RASSUREZ VOUS !!

 

Cette personne pourra intégrer les rangs des SSIAP !!!

Même si c'est un faussaire et un pyromane, rien ne l'empêchera d'être agent de sécurité incendie !!!!

 

merci les lobbystes de la sécurité incendie...

Partager cet article

commentaires

yves 01/02/2012 23:37


A rennes çà se renvois la balle pour l'instant entre prefecture et cfe-ursaff, entre la trentaine d'autoentrepreneur en 8010z qui ont récu l'autorisation de bosser mais pas l'agrément pour cause
de non cqp dirigeant. Beaucoup d'entre eux se sente laisé .


En espèrant que le CIAC (si j'ai tout compris) soit magnanime ave ces derniers. Dans tout les cas çà sent le tribunal administratif de grande ampleur.

EFITEC 01/02/2012 12:57


Bonjour


A l'instant : aucune structure CIAC sur Fougères (Ouest). Le numéro de téléphone est celui du standard de la Préfecture. Derrière, toujours le même personnel sans réponse. Peut être un peu plus
d'infos en fin de journée, après la réunion des préfectures de l'Ouest.

83-629 01/02/2012 16:30



tenez moi au courant ;-)



Christian 01/02/2012 00:56


Ne cherchezc pas, j'ai trouvé !


http://www.initiadroit.com/dossiers.php?theme=23 

83-629 01/02/2012 10:35



interessant ce lien ;-)



Christian 01/02/2012 00:52


Bonsoir.


Exact !


Je voulais écrire B3 et non B2. J'ai également écrit "à l'époque". J'ai encore quelques offres "ANPE ( de l'époque ! ) imprimées pour mes dossiers d'embauche sur lesquelles étaient
mentionnées "extrait de casier judiciaire à fournir". Et il me semble encore que c'était l'employeur qui faisait la demande d'agrément en préfecture. SECURIFRANCE le demandait, AUTAN puis NOV'AP
( aujourd'hui SAMSIC ) également ( SECURITAS,LANCRY, FOSS, PROGARD, etc... ). J'ai souvenir de commander ces bulletins directement sur le net à Nantes :


 https://www.cjn.justice.gouv.fr/cjn/b3/eje20


Comme la pub pour les lunettes : "mais çà , c'était avant...".


Cordialement.


Info à verifier : une lecture et seulement lecture serait pssible en faisant une demande de visualisation des B1 et B2 au greffe du TGI. Lecture et paraphe dans leurs locaux. un collègue
juriste pourrait-il affirmer ou infirmer cette "info" ?

Stylee 31/01/2012 21:40


Christian : Depuis quand un extrait de casier judiciaire (bulletin n°2) est exigé à l'embauche dans une EPS ? Il n'est d'ailleurs pas possible au "quidam lambda" de pouvoir obtenir un "B2".