Profil

  • 83-629
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS

Actu' en live

Recherche

28 juillet 2014 1 28 /07 /juillet /2014 07:00

L'ADMS ainsi que la F.P.A.C.S.  on sollicité le CNAPS pour connaître la position officielle sur un éventuel âge légal de départ en retraite de l'animal.

 

En effet, certaines délégations du CNAPS refuseraient, a priori, le renouvellement de carte professionnelle avec des chiens "trop vieux"...

Si cela est vrai pour les chiens de l'administration, dans le privé, aucun texte n'impose un départ à la retraite d'un chien en fonction de son âge.

 

Dans le courrier de réponse du CNAPS à l'ADMS et à la FPACS, Le directeur M. Latournerie indique clairement :

- 1: Qu'il n'existe légalement aucun âge maximal pour le travail du chien (dans le privé)

- 2: Qu'aucune réflexion n'a été engagée à ce jour sur ce sujet (sauf pour les chiens guide)

 

Donc tout comme l'âge minimal de travail du chien (qui n'est prévue que par la CCN 3196), il n'existe pas d'âge légal de mise en retraite du chien.

 

http://www.fpacs.com/wp-content/uploads/2014/07/age-du-chien-cnaps-1.jpg

 

 

Aucun texte sur l'âge légal de départ à la retraite, ce qui permet aux agents cynophiles de faire n'importe quoi ? NON

Je vous invite à lire ce billet "Préparer la retraite de nos chiens âgés : quand, pourquoi, comment les retirer des programmes de médiation animale?"

 

Cet article indique qu’"On observe, que le processus de vieillissement commence vers 7 ans pour les chiens de grande race. De nombreux chiens de travail sont d’ailleurs mis à la retraite à partir de cet âge. Il est par ailleurs reconnu que les chiens de grande race vieillissent plus vite que ceux de petites races." Mais que "Face à la grande diversité de races utilisées dans des programmes de médiation animale, il me paraît difficile de recommander un âge de mise à la retraite."

 

Donc chaque race est "unique", et fera varier l'âge de la mise en retraite du chien. 

 

Les "signes" avant-coureurs de la mise en retraite:

 

Les chiens du fait de la diminution ou perte d’un sens peuvent agresser par peur, même si ces chiens n’ont jusqu’alors pas manifesté d’agressivité.

Beaucoup de chiens deviennent moins actifs lorsqu’ils vieillissent. On ne peut pas leur demander de travailler de la même manière qu’un chien plus jeune (temps de récupérations plus longs, besoin de dormir plus longuement dans la journée).

De plus, de nombreux chiens en vieillissant développent des pathologies. Les chiens âgés présentent fréquemment de l’arthrose c’est un processus parfois très douloureux, et pouvant donc être à l’origine d’agressions par irritation. Enfin, certains états pathologiques comme les tumeurs, les déficiences rénales et les maladies cardiaques sont fréquentes chez le chien âgé. Les arrêts maladies vont être plus fréquents et les programmes seront plus souvent perturbés.

 

Que peut faire le CNAPS face à un chien ayant manifestement dépassé l'"âge de la retraite"

Comme indiqué ci-dessus, aucun âge légal n'est imposé légalement. Néanmoins, en fonction de la race du chien, des "signes" peuvent être perçus.

 

Le CNAPS ne pourra pas "refuser" un renouvellement de carte professionnelle, néanmoins, dans le cadre d'un contrôle par exemple, les contrôleurs pourront s'appuyer sur le code de déontologie de la sécurité privée, permettant de faire appliquer le Code rural et de la pêche maritime ainsi que les différents textes liés à la santé du chien: cliquez ici pour lire mon article à ce sujet.  et pourrait donc "sanctionner" un agent de sécurité cynophile ne respectant pas l'état de santé du chien.

 

Sans limite officielle, ce  sera donc la "perception" du ou des contrôleurs qui fera "foi", notamment sur le respect de l'animal et son état de santé général.

Partager cet article

commentaires

anonimous 07/10/2015 21:22

les organismes de formation sont des escroc leur formation c'est de le connerie juste la pour voler notre argent et nous pourrir la vie

clems 03/06/2015 18:14

Bonjour,
Je suis en train de passé mon CQP-APS et j'aimerais plus tard me tourné vers le métier de maître cyno mes formateurs ne sont pas en mesure de me dire si il existe un age légale pour la retraite du chien certains me dise qu'un chien ne pourra travaillé qu'entre 3 et 8 ans je trouve cela court comme période est ce que quelqu'un peut me renseigné pour savoir ce qu'il en est réellement j'ai tourné sur le net et ne trouve rien.Aussi est ce qu'au niveau du salaire d'un maître cyno il est compris un participation pour le chien qui travaille.Je vous remercie par avance pour vos réponses

Fred 05/04/2015 02:28

Comment changer de chien quand on est au chomage ? obliger payer une VAE avec un nouveau chien mais ou trouver l'argent pour faire cela alors qu'en ce moment pas de travail en cyno dans ma region pas de quoi vivre .... pfff

cesbron thierry 02/10/2014 10:50

bjr je suis agent cynophile mes chien était a la retraite a 7 ans car pour ma par le chien a bossé toute sa vie et je pense que notre compagnon a une retraite mérité et je d accord avec cette lois car certaine personne travail avec des chien qui on 11 ans et sa c est intolérable pour ma part et les les agents qui veule continuer se métier prenne un chiot quand le chien a 6ans sa lui permet d aller dans un club pour sociabilise son chien et faire de l éducation se qui beaucoup d agent ne font pas

meresse patrice 30/09/2014 09:47

chiens fatigué? l'agent le voie et doit le retirer de ca carte proffessionel car il ceu met en danger et met des personnes aussi en danger en bonne conciance d'agent cyno moi meme je conait un agent ? dont son chien est tellement vieux qu'il ne cest plus aboyer voila bon courage a tous