Profil

  • 83-629
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS

Actu' en live

Recherche

27 novembre 2013 3 27 /11 /novembre /2013 17:00

Convention nationale de partenariat SNES-UMIH (Cafés, Brasseries / monde de la nuit) pour la professionnalisation et la valorisation des métiers de la prévention et de la sécurité privée  dans le secteur des établissements de nuit, événementiel et CHRD (Cafés Hôtel Restaurants Discothèques .)

 

 

 

label-snes.JPG

   

 

 

Loin des " videurs , portiers et gros bras " d'antan, l'activité spécifique événementiel de nuit exige de plus en plus de savoir-faire autant que de savoir-être . C''est fort de ce constat commun que les deux organisations leaders entendent ainsi contribuer à revaloriser cette spécialité  et à  professionnaliser cette authentique expertise.  

 

La Convention qui résulte d'une première rencontre organisée par la Préfecture de Paris voilà près de deux ans à l'attention de l'univers de la nuit et la sécurité privée ,  va se traduire aussi par la création d'une commission de travail commune impliquant les CPNEFP respectives des deux branches afin d'étudier la faisabilité d'élaborer un nouveau métier repère associé à un cursus de formation complémentaire SEN. 

Pourquoi un label ?

En raison de l’activité spécifique de ces établissements (horaires souvent nocturnes, consommation d’alcool, activités festives…) la sécurité revêt un enjeu majeur pour l’exploitation des entreprises et nécessite une approche différenciée au regard des autres secteurs d’activité.
Parallèlement l’évolution du contexte règlementaire des activités de sécurité privée implique une professionnalisation des acteurs issus des établissements CHRD ou des entreprises de sécurité privée.

 

Ainsi, l’UMIH est à l’origine de la création d’un Certificat de Qualification Professionnelle d’Agent de Sécurité spécial événementiel et monde de la nuit (ASEN Agent Sécurité Etablissement Nuit) permettant de dispenser aux salariés des services internes de ses adhérents une formation donnant l’aptitude professionnelle préalable obligatoire, leur permettant ainsi d’obtenir la carte professionnelle, dans le même esprit que le CQP d’Agent de Sécurité.

 

Cette formation spécifique et dédiée regroupe l’aspect juridique et réglementaire, l’étude des cas spécifiques au monde de la nuit (module de 32 heures) et des modules de sécurité incendie et secourisme, sachant que l’étude des cas spécifiques au monde la nuit n’existe pas dans les modules de formation du CQP APS « traditionnel » de la branche Sécurité.

 

Le lancement du LABEL SEN / SNES-UMIH sera attribuée aux entreprises prestataires de sécurité privée délivrant à leurs agents spécialisés dans le métier sensible des établissements de nuits et autres lieux festifs, une formation complémentaire dédiée.

 

Etablissements de nuit, événementiel et CHRD :
UN CQP Spécifique UMIH "ASEN Agent de Sécurité Etablissement Nuit"

 

Objectifs du label ?

- Son objectif est de distinguer et mettre en avant les entreprises prestataires de sécurité privée s’engageant à mettre en poste, dans les établissements CHRD, des agents de sécurité spécialement formés aux spécificités requises par cet environnement particulier. Et cela en supplément des exigences qualificatives préalables minimales, obligatoires et conventionnelles exigées par la réglementation et la CNN (convention collective nationale) des entreprises de sécurité privée.
- La seconde vise l’information mutuelle des deux organisations sur les évolutions juridiques, administratives et économiques relatives aux questions de sécurité.

- A cela s'ajoutera la prise en compte des différents métiers dans les cursus de formation professionnelle: qualifications et métiers repères .

Le SNES gère cette diversité d'univers d 'exercice du métier chez les clients au travers de sa "Fédération SNES Multimétiers des activités privées de sécurité" qui traite du thème partuculier des établissements de nuit au sein du "Collège Metier SNES SES/Sécurité Evénementiel et Surveillance de nuit et activités festives".

 

Le LABEL SEN permettra de:

 

- créer, animer, suivre et promouvoir un label spécifique attribuable aux prestataires spécialisés du domaine
- remettre le label aux entreprises candidates qui respectent l’ensemble des modalités d’application
- le symboliser par un logo spécifique uniquement affichable et exploitable par les prestataires respectant les engagements figurant dans la Charte d’application faisant l’objet de l’article 2 de la dite convention.

 

 

Les contraintes pour détenir ce label

 

Obligations et exigences pour les prestataires de sécurité pour obtenir le label

 

1. Avoir formé au minimum 3 agents de sécurité ( déjà détenteurs de l'aptitude préalable) au module spécifique « Evénementiel et monde de la nuit » auprès de l’organisme de formation : UMIH FORMATION.

 

2. S’engager à ne mettre dans les établissements visés par la présente charte que des personnels formés au module spécifique « Evénementiel et monde de la nuit » auprès de l’organisme de formation UMIH FORMATION.

 

3. Etablir en toute transparence avec le client des consignes d’application définissant les missions des agents.

 

4. Rémunérer en conséquence le personnel réalisant ce type de prestation bien spécifique.

 

 

En contrepartie, les adhérents de l’UMIH s’engagent :

 

- à mettre en place avec le prestataire de sécurité privé labelisé les consignes d’application définissant les missions


- à favoriser les entreprises de sécurité privée labélisée ayant engagé les actions de formations spécifiques

 

 

 

Partager cet article

commentaires

k9 28/11/2013 10:54


Bonjour,


J'espère simplement que ce n'est pas juste un coup médiatique comme autre fois avec la SPA?

JL 27/11/2013 19:30


C’est une bonne chose. Cette formation pourrait être inclus dans le 03/08/2007 par un futur article « 7-2 » après les articles 7 (télésurveillance) et 7-1 (transport de fonds).