Profil

  • 83-629
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS

Actu' en live

Recherche

4 avril 2012 3 04 /04 /avril /2012 10:05

Notons la courageuse action de l'ADMS !

"Dans un courrier adressé au procureur de la République de Cahors, le 28 avril 2011, Daniele Meslier, déléguée générale de l'ADMS décidait de se porter partie civile contre une société prévenue « d'infraction à la réglementation relative au travail illégal ». Elle rappelait au parquet que « nous avons signé le 9 mars 2007, une convention nationale de partenariat pour la lutte contre le travail illégal dans le secteur de la sécurité privée, qui prévoit la possibilité pour notre association de nous constituer partie civile dans la procédure engagée"

 

Comme je l'avais dit lors d'une conférence en la présence de M. Tarlet (USP) : Pourquoi avoir attendu la création du CNAPS pour lutter contre les dérives issues des sociétés de sécurité privée ? En effet, les syndicats on une capacité à ester en justice ou à se porter "partie civile" contre des personnes ou des sociétés portant atteinte à la profession.

 

En tout cas, on peut déjà donner ce bon point à l'ADMS : elle "agit" concrètement contre ces dérives, en ayant le courage d'aller en justice !

 

---------------------------------------------------------------------------------------------

 

Sécurité privée : il se bat contre les entreprises qui ne respectent pas les règles

Le gérant de la plus ancienne société de sécurité privée de la région de Cahors dénonce un certain nombre d'abus qui seraient commis par ses concurrentes. Moïse Rozel craint de devoir mettre la clé sous la porte prochainement.

 

Moïse Rozel est au bout de rouleau. Ce gaillard, supporter inconditionnel de l'Olympique de Marseille, gère la société King Sécurité, qu'il a fondée voilà huit ans. Mais, aujourd'hui, Moïse Rozel ne sait pas s'il va pouvoir continuer longtemps :

« C'est devenu très compliqué pour une société qui respecte les règles. Tout le monde ne joue pas le jeu. Des concurrents, du département ou de la région, cassent les prix pour obtenir des marchés. Et ils les obtiennent de la part de donneurs d'ordres publics ou privés qui veulent faire des économies ».

 

Lire le reste de l'article ici:

http://www.ladepeche.fr/article/2012/04/04/1323156-securite-privee-il-se-bat-contre-les-entreprises-qui-ne-respectent-pas-les-regles.html

Partager cet article

Publié par 83-629 - dans Revue de Presse
commenter cet article

commentaires

Christian 04/04/2012 16:50


bonjour,


sinon "Queen Sécurité", c'est bien aussi ! ( humour ! );

83-629 24/04/2012 11:13



oui cela pourrais etre pas trop mal !



Y 04/04/2012 11:32


King sécurité à été présente sur le secteur de rennes il ya plusieurs années, et elle n'a pas laissé un souvenir impérrisable... Un homonyme peut etre....

83-629 04/04/2012 11:54



déjà assez prétentieux comme nom de société ;-)