Profil

  • 83-629
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS

Actu' en live

Recherche

9 novembre 2011 3 09 /11 /novembre /2011 16:46

On peut signaler deux mesures phares :

- La création d'une commission nationale de la sécurité des transports de fonds

- Confier aux contrôleurs du futur conseil national des activités privées de sécurité la mission de s’assurer que les mesures destinées à la protection des personnels soient bien mises en œuvre

 

On avance sur le bon chemin !

Entretien avec les organisations syndicales de la sécurité des transports de fonds

 

Claude Guéant a reçu le 26 octobre les professionnels et les organisations syndicales de la sécurité des transports de fonds, ainsi que les donneurs d'ordre, des représentants des maires et des assureurs.

 

Il a réaffirmé sa détermination à mettre en œuvre les mesures nécessaires au renforcement de la sécurité de ce secteur d’activité. Après un échange avec les professionnels sur les difficultés rencontrées par les acteurs de terrain le ministre a annoncé les mesures suivantes, établis en concertation avec la profession :

  •  Faire réaliser des audits de sécurité des centres forts par la police et la gendarmerie nationales sur la base des modes opératoires d’attaques recensés afin d’établir des normes de sécurité minimales pour ce type de bâtiment,
  • Mieux préparer les personnels des centres forts à l’éventualité d’attaques par des formations spécifiques et renforcer la préparation des forces de sécurité à ce type d’évènement,
  • Rendre obligatoire dans certaines zones à risque le rechargement des distributeurs de billets par des agents transportés et protégés par un fourgon blindé,
  • Développer l’équipement en système de maculation de billets des distributeurs automatiques de billets,
  • Améliorer la sécurité de la desserte des établissements financiers par la généralisation d’emplacements spécifiques de stationnement pour les fourgons des convoyeurs ainsi que par l’utilisation de mallettes maculantes pour les trajets pédestres,
  • Faire passer la contravention pour stationnement sur un emplacement réservé au transport de fonds de 35 à 135 €.
  • Confier aux contrôleurs du futur conseil national des activités privées de sécurité la mission de s’assurer que les mesures destinées à la protection des personnels soient bien mises en œuvre.



Le ministre a demandé que les travaux se poursuivent pour examiner le transport des sommes inférieures à 30 000 €, des bijoux et des métaux précieux.

Certaines de ses mesures doivent faire l’objet de textes réglementaires  qui seront pris dans les meilleurs délais.

Il sera instauré une commission nationale de la sécurité des transports de fonds qui assurera un échange permanent entre les professionnels du secteur et l’administration, et ce dès le mois de novembre.

 

+ d'informations

http://www.interieur.gouv.fr/sections/a_la_une/toute_l_actualite/securite-interieure/organisations-syndicales-securite-transports-fonds

Partager cet article

commentaires