Profil

  • 83-629
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS

Actu' en live

Recherche

11 septembre 2013 3 11 /09 /septembre /2013 08:39

http://www.pulnoy.fr/site/medias/_images_contenu/decouvrir/videoprotection.jpg

Exposé sommaire :

La tranquillité dans les immeubles sociaux doit être une priorité. Pour la garantir, tous les acteurs doivent être mis autour de la table, et avoir à leur disposition les outils législatifs et techniques qui leur permettent d'agir efficacement pour prévenir et faire cesser les troubles de voisinage.

 

Cet amendement vise à systématiser l'installation de la vidéoprotection dans les immeubles sensibles.

 

APRÈS ART. 84

Le titre II du livre Ier du code de la construction et de l'habitation est complété par un chapitre X ainsi rédigé :

«  Chapitre X
«  Dispositions applicables aux immeubles sociaux
«  Art. L. 130‑1. – Lorsque la tranquillité et la sécurité des locataires le nécessitent, les organismes d'habitation à loyer modéré mettent en place des équipements de vidéoprotection dans les parties communes de leurs immeubles. ».

http://www.assemblee-nationale.fr/14/amendements/1329/AN/1296.asp

Partager cet article

commentaires

L'inconnu 14/09/2013 21:28


Bonsoir,


 


Je ne vois rien de systématique...


"Lorsque la tranquillité et la sécurité des locataires le
nécessitent..."


Qui décide la nécessité? Et si on décide que la nécessité n'existe pas...?