Profil

  • 83-629
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS

Actu' en live

Recherche

26 mai 2011 4 26 /05 /mai /2011 13:09

TELESURVEILLANCE

 

http://www.sps-alarme-video.com/images/telesurveillance_04.jpg

Le ministère de l'intérieur ayant exclu la sécurité incendie de la loi 83-629, l'ensemble des télésurveillances en France ont une interdiction légale de gérer les alarmes incendie de l'ensemble de leurs sites "télé-surveillés".

 

En effet, l'obligation d'exclusivité des missions est imposée aussi aux stations de télésurveillance ... Conformément à l'article 2 de la loi 83-629 ,

 

Donc il faudrait deux PC de télésurveillance (mais pas de la même société !!), et doubler le personnel: un employé pour gérer les alarmes intrusions/technique, et l'autre juste pour la sécurité incendie !!

 

 

Donc est-ce que l'ensemble de toutes les entreprises en france, ainsi que les particuliers qui ont une alarme incendie raccordée à une télésurveillance chez eux sont prêts à avoir deux abonnements de télésurveillance, deux transmetteurs d'alarmes,... à cause d'une position "nouvelle" d'un ministère de l'intérieur ?

 

Est-ce que l'ensemble des acteurs en télésurveillance vont pouvoir investir dans deux PC de télésurveillance ?

De plus, n'importe qui pourra ouvrir sa station de télésurveillance incendie.

 

En effet, il faudra créer deux sociétés de télésurveillance ... dont la deuxième n'aura qu'une fonction en "sécurité incendie" ...

 

 

Cohérent vous dites ?

 

 

 

INTERVENANT SUR ALARMES

 

http://agir52.com/_dynamique/gestionContenus02/zoom/agent-de-securite-12.jpg

Là aussi, il faudra revoir notre copie ! 

 

Deux télésurveillances differentes ... dit  deux intervenants differents ...

 

En effet, les intervenants sur alarmes "loi 83-629" ne pourront pas légalement intervenir sur une "alarme incendie" ... car c'est une activité de sécurité incendie  !!

 

REMISE A ZERO DE L'ENSEMBLE DES TELESURVEILLANCES ET INTERVENANTS

 

Donc il faudrait faire sans délai :

- Création de nombreuses télésurveillances "incendie pur"

- Création de sociétés de sécurité incendie "d'intervention"

- Création d'un réseau national d'intervenants sur alarme "incendie" exclusivement (qui ne seront donc pas soumis à la loi 83-629) et vu le nombre de survenances d'alarmes incendie par rapport aux alarmes intrusion, ces sociétés ne risque pas d'être débordées de travail !

 

 

Bref, la position du ministère de l'intérieur crée une branche complètement nouvelle de la sécurité privée en France: La Sécurité incendie.


Avec des sociétés (sans aucun contrôle), des agents (sans aucun contrôle), des PC de télésurveillance (sans aucontrôlecun ), des sociétés d'intervention (sans aucun contrôle), des intervenants (sans aucun contrôle) ....

et bien sûr tout ça sans aucune convention collective, métiers repères, CQP ou formation préalable (sauf dans les cas rares en ERP-IGH), etc ...

 

bref que du positif pour  améliorer le travail et la reconnaissance des "SSIAP", et pour qu'ils ne fassent QUE de la sécurité incendie !

 

Merci qui ? ;-)

Partager cet article

commentaires

EPSILON 27/06/2011 10:17



Ne pas faire d'un cas particulier une généralité. Je suis patron d'une entreprise de sécurité depuis 1996. Je n'ai licencié que 3 personnes, et j'ai toujours les mêmes salariés depuis l'ouverture
de mon agence. 


3 Licenciements


2 démissions pour rejoindre, 1 l'école de Police, l'autre l'école de Gendarmerie.


Un turn over de 5 en 15 ans, je pense que dans ce domaine c'est vraiment très peu.



83-629 27/06/2011 10:47



Bonjour,


 


oui en effet, mais il y à tout de même un constat globale de turn over important dans notre profession.


Dû à la pénébilité du travaille, au salaire, à la reconnaissance, etc ...


Mais je vous félicité pour avoir pû garder votre force vive de votre entreprise sur le temps.


 


cordialement,



blocparty 02/06/2011 18:39



En effet elle belle ta famille "sécurité privé" regarde ce qui se passe un peu dans la majoritée des entreprises, turn over de plus de 50 pour cent, non respect du code du travail convention
collective, de plus en plus de salariés aux tribunal des prud'hommes, usage de sans papiers, cumul de sites pour les salariés, méconnaissance du terrain pour de nombreux dirigeants.


Quand à parler du lobbyng des SSIAP, parlons un peu de ton blog, qui n'est que la réponse d'un autre lobbyng, celle des entreprises de prévention et sécurité qui pour la majorité sont des patrons
peu scrupuleux....


 



83-629 03/06/2011 13:31



Bonjour,


Vous dites majorité ... c'est comme même un peu une parole de "Marseillais" ;-)


Mais en effet, le monde de la sécurité privée à encore besoin de murir, de se professionnaliser (la mise en place du CNAPS le 1er janvier 2012, les formations obligatoires, les aptitudes, la
moralité: sont autant de mesures qui favorise la montée en honorabilité de ces sociétés de sécurité).


Mais vous semblez dire que le cumul de site est un "défaut": au contraire, je dirais que c'est plutot positif pour les agents (car de nombreux agents n'aime pas la routine).


 


Etes vous certains que les futurs "entreprises de sécurité incendie" seront forcément plus vertueuse que les sociétés de sécurité privée actuels ? (sans plus aucune CCN ni autres métiers repères,
ni de contrôle de tiers comme le CNAPS) - Faite vous un pari sur l'avenir ?


 



framboise 26/05/2011 18:38



Bonjour,


Tres bien votre site d'information mais vous etes qui ? Vous cachez bien votre identité en violant les lois de la CNIL qui vous impose de publier (meme sur un blog) le statut juridique + nom et
coordonnées du responsable de publication.


Un peu de transparence SVP



83-629 26/05/2011 20:16



Bonjour,


premièrement merci de me lire.


Ensuite je pense que vous devez être mal informé concernant les "lois" de la CNIL. Sachez qu'il existe aucune obligation légale concernant une transmission de l'identité du "bloggeur", tant que
l'hebergeur est identifiable (ce qui est le cas).


Le statut juridique, je veut bien vous répondre: personnel, ou particulier


si vous voulez me contacter, écrivez moi via la page "contact", je vous réponderais avec plaisir.


Pourquoi ne pas diffuser mon identité ?


C'est un choix personnel et professionnel. De plus je ne voit pas l'interêt d'avoir un "nom". Ce qui est important, c'est que mes articles fassent polémique, provoque un débat, amène une
reflexion differente du matraquage internet effectué par certains lobbystes de la sécurité incendie.


Ce que je fait, c'est par passion de mon métier, que dis-je ! de ma famille qu'es la sécurité privée. Et je redoute vraiment le futur de cette "exclusion", j'ai peur de voir cette profession tiré
vers le bas.


 


cordialement,



G. DUPONT 26/05/2011 16:23



Y'a plein de fautes d'orthographe sur votre article ...



83-629 26/05/2011 20:18



Bonjour et merci de me lire,


Quand j'écrit des articles, je le fait de "mes tripes", et je ne relis pas, je "pose" mon ressenti, mes craintes.


Plusieurs personnes travailles dans l'ombre pour me corriger, soyez patient,


 


bien cordialement,