Profil

  • 83-629
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS

Actu' en live

Recherche

1 mars 2014 6 01 /03 /mars /2014 20:31

Des employés de l'État russe?

Selon le site Internet d'information américain Daily Beast, citant des sources à Moscou, ces hommes sont les membres d'une société militaire privée, travaillant sous contrat avec l’État russe pour protéger ses installations en Crimée.

 

Mais pour les autorités ukrainiennes, il ne fait aucun doute qu'il s'agit de militaires russes de la flotte de la mer Noire, basée à Sébastopol. «La Russie a envoyé des troupes en Crimée et s'est non seulement emparée du Parlement et du gouvernement de Crimée, mais cherche aussi à prendre le contrôle des moyens de communications (...). Elle doit arrêter immédiatement cette provocation et rappeler les militaires en Crimée et travailler exclusivement dans le cadre des accords signés», a déclaré vendredi soir le président ukrainien par intérim, Olexandre Tourtchinov.

 

Une analyse partagée par Serguiï Zgourets, directeur du centre d'étude de l'armée et du désarmement à Kiev: «La manière dont ces hommes sortent de leur véhicule, patrouillent, tiennent leurs armes, tout montre qu'il s'agit de fusiliers marins de la flotte russe de la mer Noire». «Les unités d'auto-défense (civils pro-russes de Crimée, ndlr) n'ont pas l'entraînement nécessaire, ni les quantités suffisantes d'armes et d'équipements», souligne-t-il.

 

L'hebdomadaire ukrainien Dzerkalo Tyjnia évoque pour sa part samedi des «combattants des forces spéciales de l'armée russe dont l'objectif est de mener des opérations à l'étranger quand les intérêts nationaux de la Russie sont en jeu».

 

la suite de l'article: http://www.lessentiel.lu/fr/news/dossier/kiev/story/Qui-a-pris-le-controle-de-la-Crimee--27789144

Partager cet article

commentaires