Profil

  • 83-629
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS

Actu' en live

Recherche

19 avril 2013 5 19 /04 /avril /2013 07:00
Les stagiaires avec leur professeurs, le commandant Jean-Michel Delbary, avec la classe de Saint-Jean-d’Angély et les accompagnateurs du Centre national d’entraînement des forces de gendarmerie (CNFEG).

Les stagiaires avec leur professeurs, le commandant Jean-Michel Delbary, avec la classe de Saint-Jean-d’Angély et les accompagnateurs du Centre national d’entraînement des forces de gendarmerie (CNFEG). (Photo Marylin Bernet)

 

Une préparation de trois ans

Cette filière en plein essor, qui se prépare en trois ans après la classe de 3e et propose 18 semaines de stages chez les pompiers, à la gendarmerie, à la police ou municipale, permet d’obtenir une équivalence aux services de sécurité incendie et d’assistance à personnes (Ssiap). Ce qui facilite l’intégration à la sécurité privée et donne un aménagement de concours à ceux qui se destinent à la sécurité publique.

 

Les jeunes ont bien apprécié ce stage, à l’image de David, en terminale bac pro à Saint-Jean-d’Angély, qui se destine au métier de maître-chien, ou Jérémy, en première à Angers, qui souhaite devenir pompier.

 

Le reste de l'article: http://www.sudouest.fr/2013/04/09/une-filiere-sur-la-securite-qui-attire-beaucoup-les-jeunes-1018812-2247.php

Partager cet article

Publié par 83-629 - dans Revue de Presse
commenter cet article

commentaires

chris 08/05/2013 17:19


Bsr,


Libre de rêver...


L'armée va maigrir, M.Hollande prévoit de supprimer...



 
...24000 postes dans les armées jusqu'en
2019.

chris 19/04/2013 18:34


Bsr,


C'est bien joli tout ça mais les offres d'emploi ne sont plus légion...beaucoup de candidats mais peu d'offres, beaucoup de désillusions à la clef vu que les entreprises ferment de plus en plus.


@+

83-629 22/04/2013 13:47



La sécurité privée reste tout de même un secteur à fort turn over, donc les places ce libère régulièrement je pense



gilles 19/04/2013 09:27


bonjour


le bac pro securite prevention est orienté vers les metiers des forces de l'ordre et des pompiers, plus que ne l'est le CAP APS

83-629 22/04/2013 13:46



oui je suis d'accord avec vous