Profil

  • 83-629
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS

Actu' en live

Recherche

23 décembre 2013 1 23 /12 /décembre /2013 08:00

Dans 32 % des actes d’agression, aucune arme n’a été utilisée, contre 32 % où une arme à feu est présente. Viennent ensuite les armes blanches pour 18 % des cas et les armes par destination pour 14 % des cas.

 

La proportion d’armes à feu utilisées, par rapport à 2011, a diminué, mais celle d’armes blanches s’est accrue.

 

Et comme je le dit à chaque fois, il faut une protection adéquate pour les portiers en discothèque ! 16 agressions par arme à feu (!), supérieur à celles des agents de transport de fonds ! (qui eux on une obligation de port de gilet par balle ...).

Lien entre l'arme utilisée et l'activité de l'agent de sécurité

- Sur les 26 actes d’agression dans le transport de fonds, 15 se sont déroulés avec l’usage d’une arme à feu, mais 1 seule avec une arme blanche.


- Sur les 34 actes d’agression en discothèque, 16 se sont déroulés avec l’usage d’une arme à feu et 6 avec une arme blanche.

 

- Sur les 35 actes d’agression dans la grande distribution, 6 se sont déroulés avec l’usage d’une arme à feu, mais 11 avec une arme blanche.


Arme par destination a été utilisée lors des agressions

La voiture: Arme de prédilection pour les agresseurs !

 

 

Dans 18 cas d’agression (contre 12 en 2011), une arme par destination a été utilisée :

outre des objets contondants divers (tronçonneuse, sécateur, pic à glace, bouteille, etc.), c’est la voiture qui est la plus représentée, avec 7 cas d’agressions avec son usage dans le cadre d’une fuite (avec un ou des agents heurtés ou traînés) et 3 cas d’usage d’une voiture-bélier dans le transport de fonds.

 

Le risque d’être heurté volontairement par une voiture est présent pour les agents privés de sécurité travaillant sur les parkings du secteur de la grande distribution.

 

source: Rapport 2013

 

Partager cet article

commentaires