Profil

  • 83-629
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS

Actu' en live

Recherche

16 décembre 2011 5 16 /12 /décembre /2011 07:00

INSTITUT D’ETUDES POLITIQUES DE TOULOUSE

 

Mémoire de recherche présenté par M. Stanislas AUZOU
Directeur du mémoire : M. Michel-Louis MARTIN

 

 

“ Les sociétés militaire privées sont des entreprises commerciales qui fournissent des prestations traditionnellement assurées par les forces armées nationales. ”
“ Ne peut être qualifié de mercenaire, au sens du présent article, que celui qui est un combattant et un combattant engagé concrètement dans les hostilités. (…) Aussi longtemps que les experts ne prennent aucune part directe aux hostilités, il ne sont ni des combattants, ni des mercenaires, mais des civils qui ne participent pas aux combats. ”

 

Le postulat de départ est qu’il existe des “ sociétés militaires privées à la française ”. De ce postulat découle l’idée d’une spécificité de ces sociétés françaises par rapport aux sociétés militaires privées (SMP) anglo-saxonnes, sud-africaines, ou encore israéliennes qui dominent le marché de la sécurité privée. Le premier constat qui frappe est la quantité des sommes engrangées par les sociétés françaises, nettement inférieures à celles des grandes SMP anglosaxonnes.

 

 

TELECHARGER CE MEMOIRE ICI

2008

 

 

 


Partager cet article

commentaires