Profil

  • 83-629
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS

Actu' en live

Recherche

1 mars 2012 4 01 /03 /mars /2012 09:00

L'Arrêté du 23 février 2012 portant autorisation de mise en œuvre d'un traitement de données à caractère personnel relatif à la vidéoprotection de certains immeubles abritant les services du Premier ministre.

 

http://img.clubic.com/01974098-photo-reconnaissance-faciale.jpg

 

Je serais curieux de savoir comment est fait un système de vidéoprotection, soumis à l'autorisation de la CNIL, car les catégories de données à caractère personnel enregistrées comprennent tout ou partie des données relatives à l'identité des personnes physiques. Sans que cela soit de la reconnaissance faciale automatique...

 

Mais alors quel type de système est-ce ? Avec un "croisement" d'informations sur l'identité des personnes et les images ?

 

 

Voir l'autorisation:

 

http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?dateTexte=&categorieLien=id&cidTexte=JORFTEXT000025400193&fastPos=1&fastReqId=595152893&oldAction=rechExpTexteJorf

Partager cet article

commentaires