Un homme de 42 ans a été condamné vendredi par le tribunal correctionnel de Versailles à cinq mois de prison ferme. La justice reprochait à cet agent de sécurité d'avoir, mercredi soir à Beynes, lancé son berger hollandais sur un employé du site Gaz de France qu'il était chargé de surveiller.

Ce soir-là, un cadre était revenu sur le site car il y avait oublié un dossier. Le gardien est ivre et soutient à l'employé qu'il n'a pas le droit d'entrer avant d'ordonner à son animal de l'attaquer. Le chien mord le cadre à la cheville et à la cuisse avant que ce dernier ne puisse se réfugier derrière un sas. Le gardien a expliqué qu'il avait des problèmes conjugaux et qu'il avait bu un demi-litre de whisky avant de prendre son service. Il ne se souvient de rien mais pense avoir rappelé son chien avant de l'enfermer dans sa voiture. Le procureur avait requis une peine de 10 mois dont 5 ferme. La victime s'est dite traumatisée par cette expérience. Le chien a été saisi.

Tag(s) : #Revue de Presse

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :