Selon Sud Prévention, le PDG de SECURITAS, M.Mathieu, a annoncé lors d'une réunion avec les organisations syndicales qu'il démissionnait de son mandat de vice-président au sein de l'USP.
"Rien ne bouge au niveau de la branche depuis 5 ans. Je voulais annoncer ma démission plus tôt , mais j'ai attendu, pour ne pas créer d'amalgame entre ma décision et les événements du 13 Novembre", dit-il en substance.
Concernant l'organisation des métiers de la sécurité, Securitas va entamer le dialogue avec ses partenaires sociaux habituels.
 

Cette réaction fait-elle suite à la dénonciation des métiers repères ? de manière unilatéral de l'USP ? Et du coup, "peut-être" que l'USP ne soutenait pas "entièrement" cette dénonciation, qui à surement été initié par Mr Michel Mathieu lui-même. Et comme le SNES (syndicat patronal "concurrant" de l'USP) à fait une contre-propostion aux syndicats de salariés concernant la refonte des métiers repères ... cela dois-être tendu !

Tag(s) : #actusecu

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :