APPLI POUR LES PROS

> A NE PAS RATER !

SECURI+

 

Publié par 83-629

Avec pour la première fois en France, des attentats Kamikaze, il faudra certainement revoir les procédures liés à la palpation. En effet, la palpation de sécurité n'a aucun "process" officiel, chacun fait un peu se qu'il veut. Une circulaire de 2005 nous indique bien "comment faire une belle palpation": http://circulaire.legifrance.gouv.fr/pdf/2009/04/cir_12556.pdf

Et puis c'est tout.

Quelques pistes:

Lieu de la palpation (isolé du stade) ,

Demander l'ouverture du blouson/manteau et même de soulever le pull/tee-shirt AVANT la palpation .

Demander à ce que les mains restent bien visible (main et paume face au palpeur, doigts écartés) et qu'il y ai aucuns objets dans les mains (détonateur, etc.)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
Et pourquoi ne pas mettre tout le monde à poil et nous autoriser le toucher rectal ?<br /> ou encore mieux inclure le naturisme dans notre constitution tout le monde à poil plus de problèmes de sécurité et même plus besoin de prime de nettoyage pour les agents, que des avantages Lol.<br /> Halte au mépris et aux atteintes des libertés individuelles et de mouvement !<br /> les portillons et autres détecteurs et scanner sont la seule et unique solution mais cela à un coût !
Répondre
L
Quoi de neuf dans ton analyse = RIEN mais le CQP évènementiel va remédier à tout ça <br /> <br /> Je pense que le process n'est pas la réflexion mais l’organisation car les spectateurs arrivants 3 minutes avant le match les agents et la consigne = OPEN BAR<br /> <br /> oui la circulaire donne le tempo mais dans la réalité = la fête, en conséquence ne pas subir les spectateurs arrivants juste avant match et souvent en grand nombre , effectuer la palpation quand même, voila déjà une consigne simple. Alors oui le process sera respecté . Mettre en place aussi du profileur sur le parvis - il y a la des comportements significatifs- en résumé rigueur et compétence car cela n'est pas finis et pour finir bravo aux agents de sécurité aux portes
Répondre