Le blog de la sécurité privée

Le blog de la sécurité privée

Promouvoir la Sécurité Privée - Défendre la profession - News et veille reglementaire


SURVOL DE DRONE et DRONE MALVEILLANT : Consigne de sécurité

Publié par 83-629 sur 5 Mai 2017, 09:00am

Catégories : #savoir

Considérés comme des jouets, les drones constituent pourtant une menace qui doit être prise très au sérieux. En effet, des personnes malveillantes peuvent s’en servir pour collecter des informations en vue de la préparation d’un acte terroriste.

De plus, il ne faut pas oublier qu’un drone peut également représenter une arme du fait de sa capacité d’emport (grenade, arme chimique ou biologique, etc.), voire une arme par destination.

a) Qu’est-ce qu’un drone malveillant ?

 

Les aéronefs civils circulant sans personne à bord, communément appelés drones, sont régis par deux arrêtés du 17 décembre 2015.

En vertu de ces derniers, et sauf dérogations, il est notamment interdit de faire voler un drone au-dessus de l’espace public en agglomération, de même que la nuit.

Ainsi, un drone survolant un rassemblement de personnes ou évoluant de nuit doit être considéré comme potentiellement malveillant. Potentiellement en effet, car il peut également s’agir d’un acte non intentionnel de négligence ou de maladresse de la part d’un télépilote « loisir »

b) Qui prévenir ?

En cas de situation anormale, alertez les forces de sécurité (17).

Attention toutefois à ne pas saturer les autorités, les informations doivent être pertinentes, notamment dans les cas de survol de nuit.

 

c) Que faut-il décrire ? (liste non exhaustive)

• Où ? Quand ? Quoi ? Combien ?

• L’altitude de vol, sa provenance et sa direction.

•Le type de drone (multirotor ou aile volante, propulsion électrique ou moteur thermique, type de lumières).

• Transporte-t-il une charge externe (caméra ou autre) ?

• Si le télépilote a pu être repéré, faire une description physique et comportementale.

Souvent le télépilote se trouve à vue de son drone, c’est-à-dire dans un rayon inférieur à 500 m de l’engin. Selon son comportement, la nature du survol pourra être déterminée.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents