APPLI POUR LES PROS

SECURI+

 

> A NE PAS RATER !

SECURI+

 

Publié par 83-629

Cette fois, sauf rebondissement, ils sont tous en détention provisoire, les hommes impliqués dans la rixe mortelle du dimanche 23 avril dernier. Soit sept personnes.

Rappelons qu’il y a deux semaines, un vigile contrôlant les entrées et sorties de cet établissement avait été poignardé, puis avait très vite succombé à ses blessures. Le vigile avait refusé qu’un client pénètre dans la discothèque, craignant pour la sécurité des lieux.

Cette personne refoulée avait alors contacté des proches, dont l’un a donné les coups mortels. La scène avait été filmée par une caméra de surveillance. C’est peut-être ce qui a décidé les protagonistes de cette rixe sordide, dont l’auteur principal et le client refoulé, à se livrer à la police au cours des jours ayant suivi le drame. Tous ont été placés en détention provisoire, le dernier ce dimanche.

L’auteur principal a été mis en examen pour homicide volontaire, les autres pour complicité.

Le 29 avril dernier, une « marche blanche » avait eu lieu à Besançon en mémoire de la victime, Mamadou Lamine Diedhiou, 35 ans.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article