APPLI POUR LES PROS

> A NE PAS RATER !

SECURI+

 

Publié par 83-629

Une nourrice a été mises en examen après le décès d’une fillette de deux ans en février à Evian (Haute-Savoie), pour « homicide involontaire »

L’affaire avait débuté le 14 février quand la petite fille de 22 mois avait fait un malaise chez son assistante maternelle. Cette dernière, qualifiée de « sérieuse » et « attentive », avait eu le « bon réflexe » d’appeler les pompiers et le Samu, a déclaré le procureur de Thonon-les-Bains.

Guidée au téléphone par un médecin, elle avait tenté de réanimer l’enfant qui était morte peu après. « Elle l’a insufflé, a fait un massage cardiaque mais manifestement au niveau de l’abdomen au lieu du thorax », a détaillé Philippe Toccanier, qui parle d’un dossier « humainement douloureux ».

L’autopsie et les analyses complémentaires, dont les conclusions ont été rendues mi-mai, ont permis de déterminer que la petite fille était morte d’une fracture du foie et d’une hémorragie abdominale « directement liées aux gestes inappropriés de réanimation », a poursuivi le procureur.

Le 24 mai, l’assistante maternelle, « effondrée », a été mise en examen pour « homicide involontaire » et interdite d’exercer

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
cela donne super envie d'aider les autres ... cette décision est à vomir,
Répondre
K
Article 122-4<br /> <br /> N'est pas pénalement responsable la personne qui accomplit un acte prescrit ou autorisé par des dispositions législatives ou réglementaires.<br /> <br /> N'est pas pénalement responsable la personne qui accomplit un acte commandé par l'autorité légitime, sauf si cet acte est manifestement illégal.
Répondre
K
Il s’agit dans le cas présent de la sortie du cadre de l'article 122.4 du CP-Donc pour te répondre avec un S.S.T non valide, si tu applique se que tu a appris lors de ta formation et que les geste sont dans les référentiels pour lesquelles tu a été former, il n' y a aucune raison que tu sois mis en cause pénalement.
Répondre
A
Bonjour, simple question qui me vient à la lecture de cet article :<br /> <br /> Si un APS en service possède un SST qui n'est plus "à jour". Peut-il être incriminé de la sorte, ou bien considère-ton que comme son SST n'est plus à jour, il n'est pas en pleine "connaissance" de ses gestes des premiers secours ? Cela peut-il y changer quelque chose ? Avez-vous une réponse ? MERCI
Répondre