Lors de la séance en hémicycle du 14 février 2018 à 15h00, Jacqueline Gourault, ministre auprès du ministre d'état, ministre de l'intérieur indique que:

"(...) Les relations avec les polices privées sont, quant à elles, tout à fait contractuelles, …… surveillées et contrôlées. Il n'est pas question que les polices privées…… remplacent la police et la gendarmerie dans leur rôle régalien."

 

Faut-il rappeler à cette ministre que la police privée en France n'existe pas ... mais il faut bien parler des activités privées de sécurité !

Chacun sa place, chacun son rôle

Tag(s) : #actusecu

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :