Après "le Cercle de la sécurité privée" ... de grandes entreprises créent une autre association "Collectif urgence sécurité" .... avec à peu près les mêmes objectifs l'une et l'autre.

Ces deux associations proposent "de rejoindre" leurs collectifs pour les intérêts de la sécurité privée ...

 

COLLECTIF ? Il n'y a que le mots ... 

 

Même si ce que dit ce "Collectif Urgence Sécurité" est pertinent et terriblement vrai, en quoi cela est "collectif" de ne mettre (par exemple) que les images des dirigeants des grandes sociétés (sur twitter, site internet, etc ..) ? Cela est tout de même très "excluant" pour les autres voulant suivre cette "locomotive" .. dans les wagons arrières bien-sûr !

Donc dans ce collectif, les sociétés fondatrices on un statut particulier j'imagine ?

Ce collectif (et c'est bien) , propose aussi aux agents de sécurité d'adhérer ...  mais en quoi cela va les inciter à intégrer celui-ci alors que c'est administré/dirigé par les plus grosses sociétés de sécurité ?

Ce collectif aurait été fédérateur si AVANT sa création finale, il y avait eu un appel "national" à toutes les sociétés de sécurité ou agent(e) de sécurité partageant les valeurs de ce "collectif", de venir intégrer cette association pour faire un "bloc" ... et pas uniquement pour "valoriser" (encore) une poignée d'entreprises élitistes de la sécurité privée ou encore de proposer de les "suivre" comme de bons leaders qu'ils sont.

I Have a dream ... qu'un collectif se crée sans mettre en avant les sociétés, mais uniquement les hommes et les femmes qui composent la sécurité privée, sans mettre en avant des intérêts personnels.

Car dans le monde de la sécurité, chaque "personnalité" veut être en haut de l'affiche (voir l'image en couverture représentant ce "collectif"). Chacun a de meilleurs idées que l'autre. Chaque association nouvellement créé est mieux que les autres .... bref encore une bataille d'égo et de personnalité qui prime sur l'intérêt collectif de notre profession.

 

Une idée pour monter en compétence et valoriser notre métier ? Augmentation CHOC des salaires !

Augmenter la grille salariale de 20 ou 30 %, avec 50% de majoration le dimanche ou la nuit ;

Imposer un salaire minimal à un coef 150 ou 160 !

Les obligations légales ont EXPLOSEES. Les agents de sécurité sont toujours plus sollicités avec des contraintes toujours plus fortes ... Pour quel salaire ?

Les clients ne veulent pas payer une telle augmentation ? Elles n'auront qu'à internaliser leur sécurité privée ... et gérer les hommes/femmes directement ! La sécurité privée n'est pas une profession de vente de viande au Kg ! (ou plutôt à l'heure ..)

Les clients veulent une véritable sécurité privée avec de véritables compétences derrière ? Ils n'hésiteront pas à payer.

C'est comme cela que les sociétés de sécurité arriveront à sortir de la spirale infernale des marges toujours plus faibles ... car chacun aura l'obligation de donner un "minimum" aux agents.  Regardez pour les SSIAP ... les clients savent très bien que cela coûte plus cher qu'un simple ADS ... qu'un SSIAP 2 c'est agent de maîtrise au minimum ! 

Avec un meilleur salaire ... veut dire exigences plus fortes sur les agents. Donnant-donnant.

Les syndicats salariés signeront sans problème cette augmentation CHOC... Et ce collectif, ou les syndicats patronaux, seraient-ils prêts ?

 

 

 

Tag(s) : #actusecu

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :