Le préjudice est estimé à 3 millions d’euros.


Est-ce une nouvelle histoire Toni Musulin qui vient d’arriver ce lundi matin à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis) ? Un convoyeur de fonds a pris la fuite avec un fourgon rempli d’argent. Le véhicule a été retrouvé à quelques rues plus loin sans le convoyeur, les portes ouvertes et sans l’argent.

« Cet employé de la société Loomis a déposé ses collègues sur un point de distribution avant de partir au volant du véhicule », précise une source proche de l’affaire. Le montant du préjudice est estimé à 3 millions d’euros.

Les enquêteurs de la brigade de répression du banditisme de Paris sont chargés de la suite des investigations.

En novembre 2009, un autre convoyeur de fonds, Toni Musulin avait disparu au volant de son fourgon emportant plus de 11 millions d’euros. Il s’était rendu à la police après une dizaine de jours de cavale.

Tag(s) : #Revue de Presse

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :