APPLI POUR LES PROS

> A NE PAS RATER !

SECURI+

 

Publié par 83-629

Les éternuements et la toux sont des moyens de propagation des agents pathogènes, dont le COVID-19. Pour mieux comprendre l'efficacité des équipements de protection individuelle (EPI) qui sont développés et déployés, 3DXPERIENCE Lab et Dassault Systemes ont développé une simulation.

La visière, une protection pas si infaillible

Résultat à moins de 50 cm, pour un masque, la protection s’avère quasiment inutile. Quant à la visière, si la plupart des particules semblent bien repoussées par la paroi de plastique. Certaines micro-particules parviennent malgré tout à traverser le bouclier et atteindre l’individu. En revanche, à une distance d’un mètre, les risques s’amenuisent définitivement.

La vidéo ci-jointe montre comment le jet turbulent aide à distribuer les particules de mucus dans l'air. La vidéo met également en évidence les surfaces de l'individu protégé qui sont contaminées par une couleur rouge / violet.

La simulation suggère également que de petites particules sont entraînées derrière le bouclier à proximité immédiate de l'individu protégé. 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Pour évité la maladie coronavirus , respecter les gestes barrières recommandés par les autorités sanitaires , le port des masques et la prise température surtout et respecter la distanciation d'un mettre
Répondre