Le blog de la sécurité privée

Le blog de la sécurité privée

Promouvoir la Sécurité Privée - Défendre la profession - News et veille reglementaire


La détresse de 47 agents aéroportuaires, sans salaire depuis novembre (Seris et Securitas)

Publié par 83-629 sur 15 Février 2021, 10:59am

Catégories : #actusecu

 

Le 21 novembre dernier, 47 agents de sûreté de l'aéroport de Roissy se sont brutalement retrouvés sans salaire. En cause, le transfert du marché de sûreté d'Air France Cargo de leur employeur Seris vers son concurrent Securitas, ce dernier ayant refusé de reprendre l'ensemble des salariés. « On est pris en otage entre Seris et Securitas », clament Christophe et Marie, qui peinent à nourrir leurs familles. Nous les avons interviewés dans la manifestation du 4 février à Paris, où ils se sont rendus pour tenter de sortir de l'isolement.

Une procédure en référé a été lancée aux Prud'Hommes, mais face à la lenteur de l'administration, leur situation devient urgente.

Une caisse de solidarité a été mise en place par l'UL CGT de Roissy : https://www.paypal.com/donate/?hosted_button_id=PJ5D8WGRE8TW2

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

nik 26/02/2021 18:07

Président du GES quel exemple du Président du syndicat c'est triste

Ophelie 24/02/2021 13:25

Coucou. Je trouve ça vraiment triste pour ces personnes. Cela ne doit pas être facile de se retrouver dans une telle situation du jour au lendemain. Je suis de tout cœur avec elles !

gilles 17/02/2021 15:49

et bien bravo , un problème d'entente entre 2 grosses sociétés sur la reprise du personnel et 47 agents se retrouvent sans salaire: juste intolérable. Il est encore le coté humain de la ressource. les dirigeants travaillent avec des matricules qui font tourner des centres de profit, il n'y a rien d'humain et surtout pas la sécurité

chris 16/02/2021 22:47

Je comprend pas pourquoi securitas ne reprend pas le personnel , je croyais que c'etait interdit ??? A partir du moment ou les agents ont leur recyclage à jour, à priori c'est 100 % du personnel de plus de 4 ans et 85 % pour les autres. Mais , je suis pas étonné curieusement de la part de cette boite de m..... En tous les cas l'ancienne société doit payer jusqu'à la fin de contrat d'appel d'offre et la nouvelle depuis le 1er jour du contrat.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents