APPLI POUR LES PROS

> A NE PAS RATER !

SECURI+

 

Publié par 83-629

DEMANDE D’INFORMATION PREALABLE A UN APPEL D’OFFRES

La sécurité est un des enjeux majeurs pour la réussite des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024.
L’organisation du plus grand évènement mondial s'inscrit dans un contexte sécuritaire national difficile et imprévisible. Pour faire face à la pluralité des menaces et particulièrement celles inhérentes aux Grands Événements Sportifs Internationaux, les moyens de sécurité engagés pour la sécurité des Jeux seront proportionnels à l’ampleur de l’évènement. Ce seront près de 35 000 personnels des forces de sécurité intérieure (policiers nationaux, gendarmes, policiers municipaux), 10 000 militaires, 3 500 personnels de sécurité civile et 22 000 agents de sécurité privée au plus fort des besoins qui seront chargés d’assurer la sécurité des personnes et des biens lors des Jeux d’été de 2024.

Fort des expériences passées (JOP de Londres, de Rio), il paraît nécessaire bien en amont de l’événement d’anticiper et de planifier le recours aux entreprises privées de sécurité pour s’assurer de la disponibilité de leurs ressources. Parallèlement, il faut poursuivre l’exploration des pistes technologiques existantes qui viendront renforcer l’efficacité des dispositifs humains.


La demande d’information préalable à l’appel d’offre qui vous est proposée s’inscrit dans la logique de l’élaboration de la stratégie d’approvisionnement et de déploiement des ressources de sécurité privée. Son exploitation, associée à l’analyse des résultats du comité exécutif mise en place par la Délégation interministérielle aux jeux Olympiques et Paralympiques (DIJOP) permettra la définition précise de la méthodologie d’achat des prestations de sécurité privée par Paris 2024.
Le temps pour répondre à cette enquête est estimé entre 10 et 15 minutes.


Nous vous précisons que, conformément à l’article R. 2111-1 du code de la commande publique, cette sollicitation ne concerne pas une consultation de marchés publics et n’engage pas Paris 2024 à contracter avec votre structure.


Les informations qui nous seront transmises dans le cadre de ces études et échanges préalables sont couvertes par le secret des affaires et nous nous engageons, sauf votre autorisation, à ne pas les divulguer. Toutes les informations contenues dans les réponses aux questionnaires sont et resteront confidentielles1, et portées à la seule connaissance des équipes SVC / DAF de Paris 2024 et leurs prestataires impliqués sur le projet, ces derniers étant soumis à de fortes obligations de confidentialité. Toutefois, si vous souhaitez être recontacté dans le cadre de ce questionnaire, n'hésitez pas à nous laisser vos coordonnées en fin de questionnaire.

Après s’être intégrée pleinement dans le dispositif de sécurité globale des Jeux, avoir aux côtés des forces de sécurité intérieure participé activement à leur réussite, la filière française de sécurité privée sortira grandie et renforcée pour relever ensuite de nouveaux défis, sur le territoire national comme dans l'espace économique européen.


Nous vous remercions par avance de votre participation !
Lien vers le questionnaire : https://pwc.qualtrics.com/jfe/form/SV_0Jvt3xLdn3AiFMO

Date limite de réception des réponses : 07/05/2021- 23h59

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
la j'avoue , pour une fois, c'est une belle avancée, maintenant , un client demande des fois de passer sur un site 30 minutes le matin et une heure le soir a la fermeture. si je comprends bien la loi prévoit que l'agent sera payé 4h le matin mini et 4 h le soir mini, donc faudra m'expliquer comment un patron va répercuter ça financièrement pour s'en sortir. Si le client paye 1h30 au total et que le patron doit payer 8h à l'agent va y avoir un couac quelque part. Est ce que c'est valable pour un rondier qui ferait qu'1h30 le matin de ronde ?
Répondre