TÉMOIGNAGE. Agression au tournevis à Nantes : « Il faut que j’y aille avant qu’il ne tue quelqu’un »


​Salimou Guirassy, un agent de sécurité travaillant Carré Feydeau, est intervenu ce vendredi midi pour maîtriser l’homme qui a blessé des passants à coups de tournevis près de la place du Bouffay.

Il déclare ne pas avoir trop réfléchi. 

Je me suis juste dit : il faut que j’y aille avant qu’il ne tue quelqu’un. Salimou Guirassy a maîtrisé l’homme qui s’en prenait à des passants à coups de tournevis, ce vendredi midi, près de la place du Bouffay à Nantes.

« Des gens fuyaient en courant et en criant »

Agent de sécurité au Carrefour Market Nantes Feydeau, Salimou se trouvait à la machine à café quand il a entendu des cris à travers la fenêtre ouverte de la salle de pause. Des gens fuyaient en courant et en criant et j’ai vu l’homme qui tenait quelque chose dans la main et tentait de frapper des passants​, raconte cet homme de 38 ans, d’une voix calme.

 

« Il s’est jeté sur l’homme pour essayer de le planter »

 

Pour éviter un drame​, Salimou se précipite au rez-de-chaussée, attrapant au passage une bombe lacrymogène stockée dans un bureau. Dehors, je suis arrivé en courant vers lui. Je lui ai dit de poser son arme, un tournevis. Il ne disait rien, avait des yeux bizarres et semblait très en colère. Il n’a pas obéi. À ce moment-là, un couple est passé tout près et il s’est jeté sur l’homme pour essayer de le planter. ​La victime, visée au niveau du cou, aurait été protégée par son blouson selon d’autres témoins.

 

« On lui a sauté dessus »

 

C’est à ce moment-là que je l’ai gazé. Il s’est arrêté, m’a menacé puis est reparti. J’ai couru derrière lui jusqu’à ce qu’il me fasse encore face. Alors je l’ai gazé à nouveau, en plein visage. Avec un autre homme on lui a sauté dessus au moment où la police arrivait

TELECHARGER L'APPLICATION

SECURI+

 

Salimou Guirassy dit encore ne pas avoir eu le temps d’avoir peur. Ce n’est pas un acte héroïque. C’est quelque chose de normal. Il s’en prenait à n’importe qui, il fallait l’arrêter.

Ce qu’a fait Salimou est héroïque, admire Leopold Levane Sokory, patron de la société Objectif Sécurité Atlantique. Je suis très fier de lui

Source: https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/nantes-44000/temoignage-agression-au-tournevis-a-nantes-il-faut-que-j-y-aille-avant-qu-il-ne-tue-quelqu-un-2880f3f4-c52a-11eb-aec1-d3b57750ff4c#:~:text=T%C3%89MOIGNAGE.-,Agression%20au%20tournevis%20%C3%A0%20Nantes%20%3A%20%C2%AB%20Il%20faut%20que%20j',de%20la%20place%20du%20Bouffay.

Tag(s) : #Revue de Presse

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :