APPLI POUR LES PROS

SECURI+

 

> A NE PAS RATER !

SECURI+

 

Publié par 83-629

La vingtaine d’équipes cynophiles disponibles sur le réseau RATP permet de limiter les longues interruptions de trafic dûes aux sacs délaissés dans les RER ou les métros, en hausse depuis la levée progressive des restrictions.
 

Ils avaient baissé en raison de la crise sanitaire passant de 2 021 en 2019 à 1 624 en 2020. Mais depuis janvier, le nombre des colis délaissés est de nouveau en augmentation sur le réseau RATP. Une hausse qui s’explique par le retour progressif des voyageurs. Peut-être aussi par le port du masque qui réduit le champ de vision. « Nous revenons à 4,8 bagages en moyenne par jour, détaille Stéphane Gouaud, directeur sûreté de la RATP. C’est moins qu’avant la crise sanitaire, mais cela reste un niveau extrêmement élevé ».

À l’origine, pour traiter les bagages abandonnés, la RATP devait appeler les équipes de déminage de la préfecture de Paris. Avec une attente parfois de 45 minutes pour intervenir. En attendant les lignes étaient interrompues. « Cela mettait le réseau en tension, créait des mouvements de foule sur les quais, ajoute le directeur sûreté de la RATP. Il fallait trouver des solutions alternatives ». La régie a alors dupliqué ce qui se faisait dans les aéroports, c’est-à-dire le recours à des équipes cynophiles. Les délais d’intervention ont été drastiquement réduits. Et l’expérimentation, concluante, a été généralisée en décembre dernier. Désormais, 20 équipes sont déployées sur le réseau RATP. Et en 2020, plus de 140 heures d’interruption de trafic ont ainsi été évitées.

 

https://www.leparisien.fr/info-paris-ile-de-france-oise/transports/colis-suspects-leur-flair-a-evite-146-heures-de-coupure-de-metro-en-2020-03-06-2021-VK2SBR7YUJBVJH62ILVZLLENIA.php

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

chris 06/06/2021 17:11

Bravo pour la gente canine ;)