Le blog de la sécurité privée

Le blog de la sécurité privée

Promouvoir la Sécurité Privée - Défendre la profession - News et veille reglementaire


L'agent de sécurité au contrôle des pass sanitaire devra contrôler l'identité ! TousAntiCovid Verif, une application pour les professionnels !

Publié par 83-629 sur 11 Juin 2021, 00:00am

Catégories : #actusecu

Il faut scanner le "PASS SANITAIRE (celle ci peut être format papier, en pdf ou enregistrés dans l'application tous Anti-Covid)

2 résultats seulement sont possibles après le scan : valide ou non valide

Attention toutes preuves sanitaire doivent obligatoirement être vérifiés !

Les NOMS/PRENOMS/DATES de naissance indiquées sur la preuve sanitaires et la carte d'identité du participants doivent être identiques ! La preuve est valide si elle  correspond au nom sur la carte d'identité.

Donc si demain, en tant qu'agent de sécurité, vous êtes habilité à contrôler les pass sanitaire par l'organisateur, vous devrez OBLIGATOIREMENT contrôler la concordance avec une pièce d'identité pour valider le passage !

CE N'EST PAS UN CONTRÔLE D'IDENTITE, qui est lui lié à des prérogatives de Police, mais du contrôle d'accès classique comme pour accéder à une usine (lié à une liste d'invités par exemple) ou bien vérifier la majorité (18 ans) d'une personne pénétrant dans une discothèque par exemple.

N'en déplaise à beaucoup de monde, oui, un contrôle d'accès basé sur ce pass sanitaire est totalement légal (validé par le Conseil constitutionnel ) , et c'est bien une mission de Sécurité Privée (filtrer les accès selon des consignes: Zone VIP, Backstage, pas de baskets ou encore un Pass sanitaire valide ;-) ).

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Loic 12/06/2021 11:08

Le passe sanitaire nous diras valide ou pas.
En fonction on refusera une personne un accès ERP pour une raison médical, alors que un texte de loi nous l'interdit.
En faisant se contrôle on connaîtra l'identité de la personne et si il a subit vaccin en ou pcr valide ou pas.
L'on apprend partiellement une donnée médical d'une personne et il valide.
Alors que prendre des temperature sur le premier confinement étaient interdit.
On a loupé un passage ?

83-629 12/06/2021 11:15

Cette interdiction est lié à une loi, validé par le conseil constitutionnel. On est bien loin de la prise de température au bon vouloir et de façon unilatérale d'un chef d'établissement.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents