Suite à cet article : cliquez-ici

Une procédure disciplinaire ouverte
Pour son attitude totalement irresponsable, le gérant de la société a été entendu dans les locaux du commissariat de police, mardi soir. Dans un communiqué, la préfecture de Seine-Maritime a fermement condamné ce comportement, sans toutefois préciser si la société en question encourait des sanctions juridiques pour avoir fait inutilement se déplacer la police, et surtout pour avoir semé la panique.

Une procédure disciplinaire est en cours auprès du Conseil national des activités privées de sécurité.

« C’est totalement inadmissible de la part d’un centre de formation à la sécurité. Ils savent pertinemment qu’il faut une autorisation préfectorale, déplore un expert en sécurité de l’agglomération rouennaise. Le secteur de la sécurité bénéficiait déjà d’une mauvaise image, mais là… »

 

Tag(s) : #Revue de Presse
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :