APPLI POUR LES PROS

> A NE PAS RATER !

SECURI+

 

Publié par 83-629

Le logiciel espion israélien Pegasus, qui a infecté les smartphones de  journalistes et militants du monde entier, est très difficilement détectable. La pépite cyber française Tehtris est un des rares acteurs à savoir dénicher le malware.
Longtemps, il fallait un geste de l’utilisateur pour installer le logiciel, comme un clic sur un lien par exemple. NSO n’a plus forcément besoin de ce concours involontaire de la victime. Il sait désormais mener des attaques dites "zero clic", sans que l'utilisateur n'effectue d'opération, en exploitant des failles dans WhatsApp, iMessage ou Android pour s’installer discrètement dans le téléphone. 

La pépite cyber française Tehtris

Un autre acteur est capable de repérer Pegasus dans n’importe quel téléphone. Et celui-ci n’est ni israélien, ni américain : il s’agit de Tehtris, une pépite française de la cybersécurité créée par deux anciens de la direction technique de la DGSE, Elena Poincet et Laurent Oudot.

Comment ça marche ? Plusieurs techniques sont utilisées.

L’outil Tehtris MTD (Mobile Threat Defense), un des dispositifs de la société française, sait identifier les signaux faibles, dites "anomalies système bas niveau", typiques des attaques de NSO.

Une version gratuite et sans tracking est proposée au grand public sur IOS et Android pour un premier scan.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article