APPLI POUR LES PROS

> A NE PAS RATER !

SECURI+

 

Publié par 83-629

Dans un communiqué, Matignon a également annoncé que le dispositif de sécurisation de la cérémonie d’ouverture sera présenté d’ici la fin de l’année 2021 et ceux relatifs aux différents sites d’ici la fin du premier semestre 2022.

Le gouvernement veut anticiper le manque de ressources humaines pour gérer la sécurité des JO.

“Sur la sécurité privée, indique Matignon, afin d’éviter que les entreprises françaises ne se retrouvent confrontées à l’incapacité de mobiliser les ressources humaines attendues conduisant à affecter des ressources de sécurité publique à des missions de sécurité privée, plusieurs actions seront initiées afin de mobiliser et préparer le maximum de main d’œuvre nationale à bénéficier des opportunités d’emploi, notamment la création d’un certificat de qualification professionnel événementiel centré sur les Jeux.”

Mais cette idée avais déjà été mise sur la table pour l'Euro 2016 ... et cela n'avais absolument pas fonctionné !

 

Le flop des la carte professionnelle "grand évènement"

Cette carte professionnelle spécifique « Surveillance des grands événements », avec un CQP spécifique de 105 heures, avait été mise en place pour l'Euro 2016.

Elle n'a absolument pas rencontrée un franc succès, et la carte d’agent de sécurité privée classique était  privilégiée.

En effet, seulement 70 heures de formations en moins ... et au final, ne pas avoir une carte professionnelle valable pour tous les postes en sécurité privée était une aberration. 

 

Pour que ce nouveau CQP "JO 2024" fonctionne:

Il faut créer des "auxiliaires de sécurité évènementiel", encadré par des chefs d'équipes en sécurité privée (détenant une vraie carte ADS), permettrais de: 

- 1: palier à un manque d'effectif sur une durée très courte, et de s'assurer au moins de leur moralité et un minimum de formation

- 2: valoriser la profession en créant des "chefs d'équipe" imposé par la loi (comme par exemple pour le chef d'équipe en sécurité incendie en ERP/IGH) pour les grands évènements.

- 3: d'éviter de mettre en place X milliers de bénévole - sans contrôle de moralité et sans formation - pour gérer des points de sécurité 

- 4: Eviter de mettre en place des pseudo-agent-d'accueil qui font en faite de la sécurité (filtrage des entrée, etc.) mais sans contrôle de moralité ni formation

Ce CQP "JO 2024" permettrais alors d'accéder à un poste d'auxiliaires de sécurité évènementiel, avec une formation de 21 heures par exemple (gestion de conflit et droit/devoir d'un agent de sécurité)

Parallèlement à cela, il y aurais la création d'un "CQP Chef d'équipe" (comme un peu les SSIAP 2) qui serais imposé pour gérer les "auxiliaires de sécurité évènementiel" : par exemple il faudrait 1 chef d'équipe diplômé pour 10 auxiliaires de sécurité évènementiel (et qui serais EXCLUSIVEMENT" dédié au management de ces auxiliaires, donc en étant pas sur une poste "opérationnel" de contrôle par exemple). 

J'avais fait une petite et humble analyse ici pour l'Euro 2016: https://data.over-blog-kiwi.com/1/18/83/09/20140908/ob_ce5f93_casse-te-te-des-cartes-pro-en-eveneme.pdf

A savoir qu'au Canada, le "CNAPS" local à un système de "carte" d'auxiliaire de "sécurité privée" et permet de subvenir aux besoins très fort mais très ponctuel (un week-end, une petite période, etc ...), et n'impose pas la même formation qu'aux agents de sécurité classique.

 

Qu'en pensez-vous ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
O
Voilà bientôt des années que j’avais créé un programme chef d’équipe aps que j’avais proposé à de nombreux of et entreprises mais en vain.
Nous sommes nombreux à partager les mêmes idées mais pas grand chose avance.
Comment se mobiliser ? Qui contacter pour faire part de nos idées ?
Bien à vous.
Répondre