APPLI POUR LES PROS

> A NE PAS RATER !

SECURI+

 

Publié par 83-629

Deux journalistes reporters d’images (JRI) de l’AFP, ainsi que deux agents de protection rapprochée qui les accompagnaient, ont été violemment pris à partie alors qu’ils couvraient le rassemblement anti-passe vaccinal organisé à Paris par le mouvement Les Patriotes du candidat pro-Frexit à la présidentielle Florian Philippot.

À l’appel d’un individu cagoulé avec un mégaphone, au moins une cinquantaine de personnes, identifiées comme d’extrême droite par les journalistes, ont tenté de s’en prendre à la vidéaste. Les agents de protection se sont interposés, permettant aux deux JRI de prendre la fuite. Les agents de sécurité ont ensuite été frappés, à coups de matraque notamment, alors qu’ils protégeaient la journaliste, rattrapée par une vingtaine de manifestants.

Une deuxième plainte déposée par la société de sécurité

Ils ont alors été menacés de mort et l’un des agents de sécurité a reçu une bouteille sur la tête, lui ouvrant le cuir chevelu. La société qui emploie les deux agents va également porter plainte de son côté.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article