Les missions du 116 006 sont :
- Accueillir et diriger toutes les victimes, quels que soient la personne, sa nationalité et son lieu de résidence, vers le réseau associatif d’aide aux victimes et les services spécialisés à vocation nationale en protégeant son anonymat et sa confidentialité.

- Diriger les victimes d’actes de terrorisme et d’accidents collectifs vers les numéros et structures d’information et de prise en charge spécialement mis en place par les pouvoirs publics.

Le 116 006 doit permettre à tous les européens, s’ils sont malheureusement victimes dans un autre pays de l’Union Européenne, de bénéficier rapidement et efficacement du soutien dont ils ont besoin. 

Un numéro unique permet en effet à tous les européens victimes d’une infraction pénale, quel que soit le lieu où celle-ci a lieu, d’accéder facilement à un service d’appui et de soutien.

Il permet, pour des victimes originaires d’un autre État membre, d’identifier facilement et rapidement l’aide à laquelle elles peuvent recourir.

L’harmonisation des numéros d’urgence à travers l’Union européenne, dont le 116  006, participe en outre directement du sentiment d’appartenance à l’Union européenne, l’un des trois piliers de la présidence française du Conseil de l’Union européenne.

Ainsi, la France, en tant que présidente du Conseil de l’Union européenne et la Commission européenne appellent tous les États membre à faire du 116  006 un numéro réflexe pour tous les Européens et à rendre ce service disponible partout dans l’Union. 

 

Tag(s) : #savoir
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :