APPLI POUR LES PROS

> A NE PAS RATER !

SECURI+

 

Publié par 83-629

Bertrand PAUVERT
- Maître de conférences HDR en droit - 
"Du recours aux drones par la sécurité privée", Colloque Sécurité Privée et Sécurité Globale. Les apports de la loi du 25 mai 2021, et après ? 

 

Rapides, maniables, légers, sûrs, assez faciles à conduire, relativement discrets et qui plus est parfois capables d’évoluer de manière programmée ! Ces caractéristiques prêtées aux drones semblent effectivement de nature à justifier leur usage dans le cadre de certaines des activités du cœur de métier de la sécurité privée, voire leur garantir d’y trouver le lieu par excellence de leur déploiement.
Les drones ou les systèmes de drones, eu égard à leur modalités d’emploi, paraissent devoir aisément trouver à s’utiliser en matière de sécurité privée, non seulement en matière de surveillance et de gardiennage, mais aussi en matière de gestion des incidents.

 

Les aéronefs sans pilote à bord communément appelés drones semblent à tout point de vue de parfaits d’outils pour accompagner les opérateurs de sécurité dans leurs missions de gardiennage ou de surveillance de sites ; sûrs, maniables, discrets et pouvant évoluer de manière autonome, les drones devraient être au coeur des activités de sécurité privée. Pour autant les conditions juridiques mises à leur usage restreignent encore considérablement leur utilisation efficace par les opérateurs.

 

Bertrand Pauvert, « Du recours aux drones par la sécurité privée », Revue Lexsociété, 2022-04-11.

Du recours aux drones par la sécurité privée (A télécharger - Bertrand Pauvert).  Les apports de la loi du 25 mai 2021, et après ? 
Photo de dose sur Unsplash
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article