La proposition des organisations d’employeurs de la branche (GES, GPMSE, SESA et ADMS) d’une revalorisation de l’ensemble des salaires minimums conventionnels de 7,5% a recueilli six signatures des organisations syndicales de salariés sur sept possibles.

L'accord prévoit également une revalorisation des indemnités repas désormais comprises entre 4,02 euros et 6,16 euros par jour dans la sûreté aéroportuaire, ainsi que l'amélioration à 1,27 euro par heure de travail de l'indemnité spécifique des maîtres-chiens ou encore la prime d'entretien des tenues portée à 7,89 euros nets par mois.

Cet accord ne peut faire l’objet d’opposition et s’appliquera au 1er jour du mois suivant la parution de l’arrêté d’extension, vraisemblablement au 1er janvier 2023.

 

Tag(s) : #actusecu

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :