Ces trois personnes sont mises en cause par une cliente âgée de 25 ans qu'ils auraient violentée, au mois de décembre dernier.

 

Sale temps pour la discothèque montpelliéraine Le Milk, située en bordure de l’avenue Dugrand. Déjà englué dans plusieurs procédures judiciaires, dont l’homicide d’un jeune homme, tué sur le parking le 5 mai dernier, l’établissement est sous le coup d’une fermeture administrative de quinze jours. Mais il fait à nouveau parler de lui pour des faits antérieurs de quelques mois. Et cette fois encore, ce sont des portiers qui sont sur la sellette. Mardi, trois d’entre eux ont été placés en garde à vue dans les locaux de la brigade des affaires générales de la sûreté départementale.

 

Le reste de l'article: http://www.midilibre.fr/2013/06/13/trois-portiers-du-milk-suspectes-de-violences,716029.php

Tag(s) : #Revue de Presse

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :